L'après-Konecky commence dans la victoire

Les 67's ont gardé la tête hors de... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Les 67's ont gardé la tête hors de l'eau sans leur capitaine, Travis Koneckny, échangé mercredi soir.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'ère post-Travis Konecny a bien commencé pour les 67's d'Ottawa.

La pièce maîtresse de l'échange qui a envoyé l'espoir des Flyers de Philadelphie à Sarnia cette semaine, Sasha Chmelevski, a marqué un but important dans une victoire de 3-2 aux dépens des Petes de Peterborough vendredi soir à la Place TD.

Centre de 16 ans d'origine ukrainienne mais ayant grandi au Michigan, Chmelevski a failli compter dès la mise en jeu initiale qu'il avait remportée, mais le gardien des Petes Dylan Wells a résisté.

Ce dernier n'a cependant rien vu en fin de deuxième période quand Chmelevski est sorti du coin rapidement pour s'amener dans l'enclave et prendre un tir vif qui donnait les devants 2-1 aux locaux.

Les Petes ont répliqué moins d'une minute plus tard et c'est finalement un but de Ben Fanjoy avec 7 minutes et 30 secondes à jouer en troisième période qui a fait la différence, permettant à Ottawa de freiner une série de trois revers consécutifs.

« [Chmelevski] a été spécial. Je l'ai dit depuis le début, il est la clé de cet échange. Quand tu donnes ton joueur de franchise, tu dois obtenir un excellent jeune en retour. D'autres équipes m'ont offert plus de choix de repêchage, mais des jeunes comme ça qui sont spéciaux, tu sais ce que tu vas obtenir d'eux et il a été excellent pour son premier match », analysait l'entraîneur-chef Jeff Brown après la rencontre.

Konecny a aussi bien fait à ses débuts dans son nouvel uniforme, y allant d'un tour du chapeau, mais ce fut dans une cause perdante, le Sting s'inclinant 5-4 en prolongation contre Owen Sound.

Chmelevski, lui, était juste content d'avoir contribué à une victoire : « J'ai bien failli marquer dès le départ, je pense que la rondelle a frappé le manche du bâton du gardien. J'aime avoir la rondelle sur mon bâton dans la zone offensive pour créer des chances de marquer et j'en ai obtenu ce soir », a dit le nouveau numéro 89, qui a joué avec le premier choix des 67's l'été dernier, Austen Keating, et le vétéran Dante Salituro.

« C'est un honneur d'être impliqué dans un tel échange, Konecny est tellement un bon joueur dans cette ligue, c'est quelque chose pour moi », a ajouté celui qui enflait le 10e but de sa saison recrue (il a aussi 8 passes).

Chase Campbell, l'autre joueur acquis dans la transaction (en attendant les huit choix de repêchage, peut-être même 10), a été beaucoup moins visible, évoluant sur un quatrième trio.

Nevin Guy a marqué le premier but des 67's, tandis que Brandon Prophet et Hunter Garlent ont déjoué le gardien Leo Lazarev pour les 67's, qui ont dominé 35-22 au chapitre des lancers.

Konecny parti, c'est le défenseur Jacob Middleton qui a hérité du titre de capitaine pour le reste de la saison. « C'est un honneur d'être considéré comme un leader d'une telle franchise. J'ai perdu deux bons amis avec l'échange cette semaine, mais l'avenir de l'équipe regarde bien quand un gars de 16 ans aussi habile (que Chmelevski) s'amène », a-t-il dit.

Les 67's, qui sont remontés à la barre des ,500 (19-19-1-0) avec ce gain, recevront maintenant les Steelheads de Mississauga samedi à 13h à la Place TD.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer