Les 67's mettent la barre encore plus haute

Sous les ordres de Jeff Brown, les 67's... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Sous les ordres de Jeff Brown, les 67's ont fait un bond de 29 points au classement l'an dernier.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les 67's d'Ottawa ont poussé un soupir de soulagement mercredi quand les Flyers de Philadelphie ont annoncé qu'ils cédaient Travis Konecny à son équipe junior.

Le capitaine sera à son poste jeudi soir quand les 67's vont lancer la 49e saison de leur histoire à Peterborough. Choix de première ronde des Flyers, Konecny s'est démarqué à son premier camp d'entraînement professionnel en amassant un but et une passe en deux matches hors-concours. «Travis aurait pu rester plus longtemps à Philadelphie. Il n'a pas été retranché en raison de son talent, mais bien en raison de son âge», a confié l'entraîneur-chef Jeff Brown, qui entamera sa deuxième saison derrière le banc des 67's.

Le défenseur Jake Middleton a également été retranché par les Kings de Los Angeles, mercredi. En tout, six des sept joueurs des 67's qui ont participé à des camps de la LNH sont de retour à Ottawa. Invité au camp des Blue Jackets de Columbus, le dynamique attaquant Dante Salituro est le seul à étirer son séjour chez les professionnels.

Sous les ordres de Jeff Brown, les 67's ont fait un bond de 29 points au classement l'an dernier et l'ancienne vedette des Nordiques de Québec veut placer la barre un peu plus haute en 2015-16. «Nous allons jouer pour gagner le dernier match de la saison. Nous ne sommes pas les favoris dans notre conférence, mais je crois sincèrement que nous pourrons tenir tête à l'élite de la Ligue de l'Ontario.»

Avec le retour de ses quatre meilleurs compteurs de la dernière campagne, l'attaque représentera la marque de commerce de l'équipe ottavienne cette année. Travis Konecny et Dante Salituro ont le potentiel de récolter 100 points chacun. Corey Locke et Matt Foy ont été la dernière paire à atteindre ce plateau en 2002-03. Centres de 20 ans, Nathan Todd et Sam Studnicka peuvent aussi contribuer à l'attaque alors que Jeremiah Addison a connu une saison prodigieuse qui lui a valu une invitation au camp du Canadien de Montréal cet été.

Le Russe Artur Tyanuline, retourné chez lui après un lent départ à Ottawa l'an dernier, est de retour avec une différente approche. Il a connu un fort camp sur le plan offensif. Premier choix du club en 2014, Travis Barron devrait s'épanouir après une récolte de 21 points à 16 ans. Ce groupe sélect sera entouré des vétérans Trent Mallette, Adam Craievich, Connor Graham et Ben Fanjoy. Premier choix en 2015, Austen Keating, sera l'une des rares recrues offensives.

Des doutes en défensive

Si l'attaque s'annonce explosive, la défensive laisse perplexe. Jake Middleton devrait en être le pilier. Evan de Haan et Nevin Guy sont aussi solides, mais ils ont 20 ans et Jeff Brown devra trancher bientôt. Il a quatre joueurs de 20 ans sous la main et il ne pourra qu'en aligner trois.

«Todd et Studnicka sont nos deux premiers centres. Guy et de Haan sont nos deux meilleurs défenseurs. Je les veux tous les quatre. La décision sera difficile», a expliqué Brown, contrarié mercredi.

Derrière ces défenseurs, cinq recrues se battront pour avoir un poste régulier. Stepan Falkovsky, un choix européen de 6' 9", fait partie de ce groupe.

Devant le filet, Liam Herbst et Leo Lazarev se partageront le travail pour une deuxième saison consécutive. Olivier Lafrenière a été retourné à son équipe junior A, où il attendra le signal d'un rappel.

Après leur match à Peterborough jeudi soir, les 67's joueront à Mississauga demain avant d'ouvrir leur saison locale contre les Colts de Barrie dimanche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer