Les 67's choisissent un centre prolifique

Leur besoin le plus criant était à la défense, mais les 67's d'Ottawa ne... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Leur besoin le plus criant était à la défense, mais les 67's d'Ottawa ne pouvaient pas laisser passer Austen Keating quand l'attaquant de 16 ans était toujours disponible au 16e rang de la première ronde de la séance de sélection de la Ligue de l'Ontario samedi.

Le joueur de centre des Gryphons de Guelph midget AAA leur était tombé dans l'oeil l'année précédente quand il avait inscrit trois buts et six points à la OHL Cup à titre de joueur de 14 ans. Il était alors un joueur d'âge bantam qui évoluait au niveau midget. Cette année, l'attaquant de 5'10» et 161livres a marqué 30 buts et totalisé 60 points en 36 matches de la saison régulière.

«Keating est un joueur de grand talent. Aidé par ses mains agiles, il manie bien la rondelle et il excelle dans ses descentes à un contre un. Il a besoin d'acquérir un peu de masse», a évalué le recruteur Sean Lafortune de McKeen's Hockey.

Les 67's ont eu de la chance par le passé en sélectionnant Sean Monahan et Cody Ceci au 16e rang de la première ronde du repêchage, mais Keating s'inspire plutôt d'un autre joueur de la LNH pour décrire son style de jeu.

«J'essaie de calquer mon jeu sur celui de Jonathan Toews parce qu'il fait tellement de bonnes choses sur la patinoire.

«Il va compter de gros buts et bloquer des tirs. Il fait tout ce qu'on lui demande et il le fait bien. Je veux devenir un joueur comme lui», a-t-il dit lors de sa première entrevue samedi.

Et quelques défenseurs

L'équipe ottavienne a ensuite suivi son plan en réclamant les défenseurs Noël Hoefenmayer (Don Mills) et Wilson Hudson (Vaughan) en deuxième et troisième rondes. Après leur sélection de l'attaquant Corey Andonovski au quatrième tour, ils se sont tournés vers un attaquant de London au cinquième tour. Malgré son nom, Marcel Bérubé ne parle presque plus le français, mais il compte s'y remettre à son arrivée à Ottawa. Bérubé est décrit comme un attaquant en puissance de 6'0» et 180livres avec un gros lancer.

Il a amassé 21 points en 31 matches cette année avec les Knights.

Au sixième tour, les 67's ont mis la main sur le fils du premier choix de la LNH en 1985. Kory Clark est le fils de Wendel Clark, qui a connu quelques bonnes années avec les Maple Leafs de Toronto.

Le premier joueur local à être sélectionné par les 67's a été le défenseur Erik Ross en neuvième ronde.

Greg Meireles, des 67's midget AAA, a été la toute première sélection locale quand les Rangers de Kitchener l'ont choisi au 12e rang de la première ronde. Liam Hawel, du Titan d'Ottawa Valley, a aussi été réclamé au premier tour par Sault Ste-Marie. Défenseur format géant, Jacob Paquette, des 67's midget AAA, a été le premier francophone réclamé en deuxième ronde par Kingston (31e).

Jfplante@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer