Retour d'une légende derrière le banc des 67's

Brian Kilrea avait salué la foule d'Ottawa au... (Patrick Woodbury, archives LeDroit)

Agrandir

Brian Kilrea avait salué la foule d'Ottawa au terme de son dernier match après 32 ans à la barre des 67's, en mars 2009.

Patrick Woodbury, archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Tout le monde le surnomme « Killer », mais une chose est sûre : Brian Kilrea n'est pas tuable.

Vendredi soir, il se retrouvera en position familière derrière le banc des 67's d'Ottawa. Le club lui a fait signer un contrat d'un jour afin de souligner son 80e anniversaire de naissance. Intronisé au Temple de la renommée du hockey en 2003, « Killer » alimentera à nouveau sa légende en devenant le premier entraîneur à diriger un match dans la Ligue de l'Ontario dans une cinquième décennie consécutive.

Si son record de 1193 victoires semble hors de portée, il aura l'occasion de l'améliorer ce soir lors de la visite des Steelheads de Mississauga. Amusé par ce cadeau de fête proposé par le nouvel entraîneur-chef du club, Jeff Brown, Brian Kilrea n'a cependant pas l'intention de faire trop de bruit.

« Je vais leur demander d'inscrire mon nom comme entraîneur adjoint. Je ne pense pas diriger la circulation derrière le banc. Je vais essayer de ne pas être dans le chemin. Je vais plutôt encourager les joueurs ou leur suggérer des petits trucs lorsqu'ils rentreront au banc », a dit celui qui soufflera réellement ses 80 bougies mardi.

Attirer les partisans

Pour les 67's, c'est une occasion de tendre la main vers les partisans qu'ils auraient pu perdre pendant leur exil de deux saisons dans l'amphithéâtre des Sénateurs d'Ottawa. Brian Kilrea va attirer des partisans vers le parc Landsdowne ce soir, mais « Killer » assure que l'idée n'est pas venue du président du club, Jeff Hunt.

« Je discutais avec Jeff Brown et Pat Higgins (le directeur général) quand ils ont proposé de souligner mon anniversaire en m'amenant derrière le banc. C'est un beau cadeau de fête », raconte celui qui a soulevé la coupe Memorial en 1984 et en 1999.

Brian Kilrea a dirigé son dernier match le 15 mars 2009. Il s'en souvient comme si c'était hier.

« Le temps a filé rapidement. Je me suis ennuyé la première année, mais je me suis ajusté. Dans le fond, j'ai arrêté juste à temps. L'année après ma retraite, ils ont instauré une nouvelle règle qui interdit de boire de la bière ou de fumer le cigare dans l'autocar ! ».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer