Du pareil au même contre les Bulls

Brady Austin (22) des Bulls de Belleville tente... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Brady Austin (22) des Bulls de Belleville tente d'esquiver Taylor Fielding des 67's d'Ottawa.

Martin Roy, LeDroit

Partager

Incapables de marquer le premier but du match depuis le début de la saison, les 67's d'Ottawa ont modifié leur routine d'avant-match et leur période de réchauffement sans pouvoir changer le résultat final.

Leur mauvaise fortune s'est poursuivie hier après-midi alors qu'ils ont encore alloué le premier but de la rencontre dès la troisième minute de jeu. Pour la 15e fois en 19 parties, leur gardien a cédé le premier but à l'adversaire. Encore une fois, les hommes de Chris Byrne ont été obligés du hockey de rattrapage. Cette fois, il a fallu essayer effacer un déficit de 0-3 après 16 minutes. Ils y sont presque parvenus, mais les Bulls de Belleville ont quitté la Place Banque Scotia avec un gain de 3-2.

Joseph Cramarossa, Garrett Hooey et Jordan Subban ont porté la marque à 3-0 en faveur des Bulls en première période. Après avoir affronté 11 tirs, le gardien partant, Keegan Wilson a pris le chemin des douches. Il a été remplacé par Jacob Blair, excellent devant les 15 autres lancers des Bulls, mais le mal était déjà fait.

Les 67's n'ont pas été en mesure de profiter d'une rare journée de congé accordée au gardien Malcolm Subban. Premier choix des Bruins de Boston en juillet dernier, le frère de PK Subban (Canadien de Montréal) a amorcé 16 des 20 matches des Bulls cette saison. Sa moyenne de 2,24 buts alloués par match et son pourcentage d'arrêt de ,930 explique en grande partie la fiche de 10-6-3 des Bulls selon son entraîneur, George Burnett.

Charlie Graham a cependant brillé en son absence, lui qui a fait face à 35 lancers, dont 18, strictement en deuxième période.

Dante Salituro et Steven Janes ont trompé sa vigilance dans la période médiane pour redonner espoir aux 6315 spectateurs de la PBS, mais Graham s'est dressé dans le troisième tiers pour étouffer toute menace des 67's, dont la dernière pendant que les locaux évoluaient à six contre quatre dans les 42 dernières secondes du match.

Plus de détails dans LeDroit du 12 novembre 2012 ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer