L'Intrépide prêt pour sa 25e saison

« Nous avons rassemblé un bon mélange de joueurs... (Archives, Le Droit)

Agrandir

« Nous avons rassemblé un bon mélange de joueurs de tous les types et de tous les âges », a avancé Martin Lafleur.

Archives, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les dernières décisions ont été déchirantes chez l'Intrépide de Gatineau, mais la sélection de 20 joueurs a été complétée lundi soir et l'équipe est fin prête à amorcer sa 25e saison dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec vendredi soir au Complexe Branchaud-Brière.

Les nouveaux protégés de l'entraîneur-chef Martin Lafleur auront à subir tout un test dès le départ puisque le Blizzard du Séminaire St-François sera à Gatineau vendredi et samedi. Champion des dernières séries éliminatoires, le Blizzard est demeuré invaincu (5-0-0) pendant le calendrier hors-concours.

L'édition 2017-18 de l'Intrépide semble toutefois mieux armée que l'an dernier pour lutter contre l'élite du circuit Baillargé. L'Intrépide sera composé de quatre joueurs de 17 ans, 12 joueurs de 16 ans et quatre joueurs de 15 ans. Il y a déjà plusieurs années que l'équipe gatinoise a aligné autant de joueurs de 15 ans. Seulement trois joueurs de l'extérieur de la région ont réussi à se tailler un poste avec le club cette année. Il s'agit d'une autre rareté quand on sait que l'équipe peut aller puiser dans les territoires au bassin supérieur pour ajouter jusqu'à six joueurs.

« Nous avons eu un camp d'entraînement très compétitif. Il y a eu des décisions difficiles à prendre à la fin. Nous avons aimé l'attitude, l'éthique de travail et la combativité des joueurs. Il va falloir que ça soit notre dominante. Nous avons rassemblé un bon mélange de joueurs de tous les types et de tous les âges », a avancé Martin Lafleur.

L'Intrépide a connu du succès dans ses matches préparatoires en compilant une fiche de 5-2-1. Pour sa 25e année, il pourra compter sur l'expérience de cinq vétérans. Jérémie Lefebvre sera notamment de retour pour une deuxième saison devant le filet. Il sera accompagné de la recrue de 15 ans, Alexandre Groleau.

« Jérémie a été un des meilleurs gardiens de la ligue en deuxième moitié de saison l'an dernier. Il travaille fort. C'est un bon coéquipier. Alexandre Groleau a ensuite gagné la bataille pour l'autre poste de gardien. La lutte a été serrée. Ça fait longtemps que nous n'avons pas eu un gardien de 15 ans », a raconté Lafleur.

Les gardiens seront protégés par les défenseurs de 17 ans Éric Nadon et Mirco Fontaine (de St-Gabriel-de-Brandon), trois défenseurs de 16 ans : Nathan Martel (Otterburn Park), Zachary Madore-Sanscartier et Sébastien Pilon de même que le jeune espoir de 15 ans Anthony Hamel.

Gagnon capitaine

Quant à elle, l'attaque sera menée par les vétérans Mathieu Gagnon, choix des Huskies de Rouyn-Noranda et Connor Romain, seul attaquant de 17 ans cette saison. Gagnon prendra d'ailleurs le relais de son frère Alexandre à titre de capitaine du club.

Deux joueurs de 15 ans seront à surveiller au prochain repêchage de la LHJMQ. Hendrix Lapierre et William Dagenais sont déjà connus des recruteurs du circuit Courteau en raison de leurs exploits au niveau bantam AAA.

Dans le groupe des 16 ans, Mikaël Martel a déjà l'expérience du midget AAA puisqu'il a terminé sa saison avec le grand club après l'avoir entrepris avec le midget espoir. Étienne Champagne a quant à lui été le meilleur compteur du club pendant les matches préparatoires avec sept points en sept matches.

Conor Frenette, Michael Stegmann, Matthieu « deux T » Gagnon (natif de St-Eustache, à ne pas confondre avec le nouveau capitaine), Kevin Martin, Zachary Beaulieu et Jack Seymour complètent le portrait offensif. Retranché par les Screaming Eagles du Cap-Breton lundi, Nicolas Sauvé ne reviendra pas avec l'Intrépide pour une troisième saison à 17 ans. Il jouera plutôt avec les Flames de Gatineau dans le junior AAA.

Les 67's sur glace

L'ère d'André Tourigny à la tête des 67's d'Ottawa débutera mercredi matin au complexe Minto de l'Université d'Ottawa.

L'entraîneur natif de la Mauricie dirigera l'équipe ottavienne à sa 50e saison dans la Ligue de l'Ontario (LHO). Une quarantaine de joueurs vont se rapporter à celui qui dirigeait les Mooseheads de Halifax la saison dernière après avoir travaillé pendant quelques saisons dans la LNH avec l'Avalanche du Colorado et les Sénateurs d'Ottawa. Auparavant, il avait laissé sa marque avec les Huskies de Rouyn-Noranda pendant presque 10 ans.

L'ère d'André Tourigny à la tête des 67's... (Patrick Woodbury, Le Droit) - image 3.0

Agrandir

L'ère d'André Tourigny à la tête des 67's d'Ottawa débutera mercredi matin au complexe Minto de l'Université d'Ottawa.

Patrick Woodbury, Le Droit

Tourigny et son équipe d'entraîneurs (incluant Mario Duhamel, l'ancien des Olympiques) auront des choix difficiles à faire pendant le prochain camp puisqu'une dizaine de vétérans sont admissibles à un retour à l'attaque. En défensive, sept défenseurs ont déjà au moins une année d'expérience dans la LHO et les deux gardiens de la dernière saison seront aussi de retour puisque Leo Lazarev sera dans la capitale même s'il n'était pas nécessairement attendu à 20 ans. Son partenaire Olivier Lafrenière pensait avoir un rôle accru cette saison. Il faudra voir si les deux seront toujours en ville à la fin du camp.

Les joueurs tiendront des entraînements au complexe Minto à 14 h et 15 h mercredi avant de se livrer à un match intra-équipe à 19 heures. Jeudi, deux matches intra-équipes sont prévus à 11 h et 17 heures, toujours au complexe Minto en attendant que la glace de la Place TD soit fin prête.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer