Abramov rappelé par les Blue Jackets

Yakov Trenin et Vitalii Abramov goûteront tous les... (Patrick Woodbury, Archives Le Droit)

Agrandir

Yakov Trenin et Vitalii Abramov goûteront tous les deux aux séries éliminatoires du hockey professionnel. Le premier dans la Ligue américaine. Le second dans la Ligue nationale.

Patrick Woodbury, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La saison des deux joueurs russes des Olympiques de Gatineau va s'étirer encore un brin.

Vitalii Abramov a d'abord été rappelé par les Blue Jackets de Columbus avant leur quatrième match contre les Penguins de Pittsburgh mardi soir. Le rappel pourrait toutefois être de courte durée. L'équipe de l'Ohio faisait déjà face à l'élimination après ses trois premiers matches des séries.

Mardi, Abramov a fait partie d'un lot de 10 joueurs rappelés des Monsters de Cleveland, qui n'ont pas réussi à se tailler une place dans les séries éliminatoires de la Ligue américaine malgré les efforts de l'attaquant de 18 ans. Le champion compteur de la LHJMQ a récolté quatre points en quatre matches à ses débuts professionnels.

Chez les Blue Jackets, le directeur général Jarmo Kekalainen a raconté à la radio SiriusXM qu'Abramov avait impressionné chez les juniors autant que dans son court séjour à Cleveland.

« Il a démontré qu'il avait la vitesse et le courage nécessaire pour connaître du succès malgré sa petite taille. Il a beaucoup à apprendre encore, mais il a déjà la fougue pour foncer au filet et se rendre dans les endroits difficiles. En dehors de la glace, nous avons découvert un jeune homme mature et motivé. Nous allons le garder à l'oeil en suivant sa progression de très près. »

Yakov Trenin pourra quant à lui goûter aux séries de la « AHL » après avoir amassé un but et deux passes en cinq matches avec les Admirals de Milwaukee où il est allé rejoindre l'ancien capitaine des Olympiques, Alexandre Carrier. Avec le club-école des Predators de Nashville, Trenin évolue dans un trio à caractère défensif. Il est jumelé à deux plombiers des ligues mineures : le géant Justin Florek et le dur à cuire Mike Liambas.

Il n'a pas eu la même chance que l'ancienne vedette de la LNH, Mike Ribeiro (26 points en 28 matches), qui est flanqué de Frédérick Gaudreau et Anthony Richard, deux anciens de la LHJMQ.

Rappelé par les Comets de l'Utica après l'élimination des Olympiques, Zack MacEwen a été victime d'un surplus de joueurs avec le club-école éliminé des Canucks de Vancouver. Il devra attendre à l'an prochain afin d'avoir son baptême de feu du hockey professionnel. « Il y avait cinq attaquants de trop. Le club essayait de participer aux séries. Les entraîneurs ont choisi de faire jouer leurs vétérans », a dit MacEwen.

L'autre ancien Olympique, Yan-Pavel Laplante, n'a pas été inséré dans l'alignement lui non plus après avoir été cédé à Utica par les Canucks. Pourtant, dans le dernier match de la saison, il avait failli faire ses débuts dans la LNH à Edmonton.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer