Troisième victoire de suite des Olympiques

«Ça fait cinq en six que nous gagnons... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

«Ça fait cinq en six que nous gagnons là. Grâce à une meilleure éthique de travail, on semble retrouver nos repères comme équipe», a commenté Alexandre Landreville, auteur d'un deuxième but en deux matches.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Ottawa) Elle aura été plus difficile à acquérir que les deux autres de la semaine, mais les Olympiques de Gatineau ont soutiré une troisième victoire en quatre jours samedi soir en prenant la mesure des Foreurs de Val-d'Or au compte de 3 à 2 au centre Robert-Guertin.

Les Gatinois ont ainsi aligné leur première série de trois victoires de la saison dans la LHJMQ. Leur dernière défaite avait justement été encaissée contre ces mêmes Foreurs (10-10-2) six jours plus tôt à Val-d'Or.

«Ça fait cinq en six que nous gagnons là. Grâce à une meilleure éthique de travail, on semble retrouver nos repères comme équipe», a commenté Alexandre Landreville, auteur d'un deuxième but en deux matches.

Son but avait procuré une avance de 2-1 aux Olympiques au début de la deuxième période. Zack MacEwen a ensuite compté le but qui allait s'avérer celui de la victoire à la toute fin d'un avantage numérique de deux joueurs. Ce but a agité les joueurs et les entraîneurs au banc des Foreurs puisqu'il aura été celui qui a fait la différence. On questionnait sûrement la légitimité de la deuxième pénalité imposée à Olivier Galipeau alors qu'il était entremêlé à Austin Eastman dans un coin de patinoire pendant que le jeu se poursuivait à 200 pieds de là.

Vitalii Abramov avait ouvert la marque en comptant le seul but de la première période. Encore une fois, le Russe de 18 ans a servi un bijou aux 1832 partisans qui prenaient place dans les gradins du «Vieux Bob» en utilisant sa vitesse pour contourner trois joueurs des Foreurs avant de coucher le gardien Dereck Baribeau et tirer dans la cage abandonnée.

Ivan Kozlov et Julien Gauthier ont assuré la riposte des visiteurs. Ce dernier a compté pendant un désavantage numérique pour rendre les choses intéressantes jusqu'à la fin dans un match où les esprits se sont échauffés à plus d'une reprise.

L'entraîneur Mario Duhamel a concédé que cette victoire n'avait pas été évidente à obtenir. «Les Foreurs ne sont pas une équipe facile à affronter. C'était un match pour hommes. Ils jouent différemment des autres équipes. Nous en étions à notre troisième match en quatre jours. La fatigue commençait à s'installer, mais nos joueurs sont restés concentrés jusqu'à la fin.»

Bonne nouvelle pour les Gatinois, Mathieu Bellemare effectuait un retour devant sa cage après avoir raté cinq semaines en raison d'une deuxième blessure à l'épaule. Le gardien de 18 ans a répondu en ressemblant au gardien de l'an dernier qui avait gagné le titre de la recrue défensive de la LHJMQ. Il a réalisé 24 arrêts pour signer son premier gain en six départs cette saison.

«Il était beaucoup plus prêt à revenir au jeu qu'en début de saison où il avait été lancé dans la mêlée sans vraiment pouvoir s'entraîner. Il a retrouvé ses repères plus rapidement. Il a fait partie de l'équation dans cette victoire», a commenté Mario Duhamel.

Les Olympiques (8-11-2) ont profité des deux dernières semaines pour sortir de la cave du classement de la LHJMQ et même de s'en distancer. Ils auront maintenant plusieurs jours de repos avant leur prochain match à Shawinigan vendredi. D'ici là, quatre de leurs joueurs prendront part à la Série Canada-Russie à Baie-Comeau et Chicoutimi. Alex Dostie et Nicolas Meloche doivent rejoindre l'équipe canadienne dimanche matin. Yakov Trenin et Vitalii Abramov se joindront à l'équipe nationale russe lundi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer