Les Nats junior A de retour à Rockland

L'homme d'affaires franco-ontarien André Chaput est à l'origine... (Archives, LeDroit)

Agrandir

L'homme d'affaires franco-ontarien André Chaput est à l'origine du projet pour le retour des Nats de Rockland junior A.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Plus de 40 ans après avoir gagné la coupe du Centenaire en 1976 sous les ordres d'un certain Bryan Murray, les Nats de Rockland feront un retour dans le junior A.

LeDroit a appris que la transaction avait été complétée cette semaine. Quatre partenaires ont acheté les Rangers de Gloucester du propriétaire/entraîneur Paul Jennings. Un nouvel entraîneur-chef a déjà été nommé. L'ancien des Olympiques de Gatineau, des Grads de Cumberland et des Lumber Kings de Pembroke, Daniel Sauvé, a même dirigé son premier match derrière le banc des Rangers mercredi soir.

Le plan, c'est de finir l'année à l'aréna Earl-Armstrong de Gloucester. Dès que la saison sera terminée, les Rangers déménageront leurs pénates à Rockland où ils évolueront dans le nouveau complexe de l'Académie canadienne et internationale de hockey (ACIH).

Copropriétaire des Olympiques de Hull/Gatineau depuis 1998, l'homme d'affaires franco-ontarien André Chaput a été l'instigateur de ce transfert. Au début, il agissait seul, mais il a trouvé des partenaires en cours de route.

Robert Bourdeau, président et fondateur de l'ACIH, est associé à Chaput de même que JR Léger, maître du conditionnement physique dans l'Est ontarien. André Charlebois, un policier de la Police Provinciale de l'Ontario, est le quatrième actionnaire du groupe.

« Les Nats ont fait vibrer la communauté de Rockland par le passé et ils le feront à nouveau puisque la réponse du public est très positive. La transaction est toute fraîche et les commanditaires affluent. Il y avait une demande pour du junior A à Rockland. La ligue centrale fonctionne mieux dans les banlieues qu'en ville », a indiqué Chaput.

Copropriétaire des Olympiques depuis 18 ans, Chaput a aussi enclenché le processus de vente de ses parts avec le club de la LHJMQ. « J'ai envoyé une lettre au club il y a un mois pour signaler mon intention de quitter. J'ai eu beaucoup de plaisir avec ce club pendant les 12 premières années. J'en ai eu beaucoup moins depuis six ans. Pour des raisons personnelles, mais aussi pour ma santé, c'est mieux de quitter le navire. Je souhaite bonne chance aux propriétaires en place », a dit le mordu du hockey de Notre-Dame-des-Champs.

André Chaput a déjà détenu jusqu'à 30 % des actions des actions des Olympiques. Il n'en détient plus que 10 % maintenant. Officiellement, les Olympiques ont neuf propriétaires à l'heure actuelle, mais Martin Lacasse, ancien propriétaire de trois magasins Rona en Outaouais, serait le 10e et dernier partenaire recherché.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer