Les Gatinois devront être patients au repêchage de la LHJMQ

Benoit Olivier Groulx est considéré comme le meilleur... (Etienne Ranger, archives LeDroit)

Agrandir

Benoit Olivier Groulx est considéré comme le meilleur espoir de l'est du Canada. Il faut toutefois attendre jusqu'aux rondes 9 à 12 avant de retrouver un autre espoir régional, Mathieu Cloutier.

Etienne Ranger, archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La patience sera de mise pour les hockeyeurs de l'Outaouais au prochain repêchage de la LHJMQ.

Après Benoît-Olivier Groulx, considéré comme le meilleur espoir de l'est du Canada, le Centre de soutien au recrutement (CSR) du circuit Courteau a identifié un seul autre joueur de la région parmi les espoirs des 12 premières rondes de la séance de sélection 2016. Une journée après avoir dévoilé l'identité des 18 joueurs qui devraient être sélectionnés au premier tour du repêchage, le CSR a publié le reste de sa liste vendredi.

Seul l'attaquant Mathieu Cloutier, de l'Intrépide midget espoir, a son nom inscrit parmi les joueurs classés dans les 12 premières rondes. Le hockeyeur de 15 ans a été évalué comme un espoir des rondes 9 à 12. L'attaquant Marco Cavalleri (rondes 6 à 8) et le défenseur Jacob Bourgeault (9 à 12), de l'Intrépide de Gatineau, sont également considérés, mais ils ne sont pas natifs de la région.

Pour Martin Lafleur, entraîneur-chef de l'Intrépide midget AAA, il ne faut pas sauter trop vite aux conclusions. « Nous avions déjà plusieurs joueurs repêchés dans notre équipe cette année. À part un joueur, tous les autres joueurs admissibles de notre équipe font partie de la liste. »

C'est effectivement le cas de Miguel Deblois, Alexandre Gagnon, David Laroche, Félix Louis-Seize, Charles-Olivier Rancourt et Nicolas Sauvé, mais ils n'ont pas été classés parmi les premières 12 rondes du repêchage qui en comptera 15. Jérémy Cardinal, Jérémie Lefebvre, Vincent Rivest, Connor Romain, de l'Intrépide espoir, sont dans le même bateau, tout comme Charles-Antoine Roy du midget AA et Jérémy D'Auray de la polyvalente Nicolas-Gatineau.

Martin Lafleur croit fermement que certains de ces joueurs représenteront de belles prises pour des équipes de la LHJMQ. « Nicolas Sauvé est classé loin à cause de sa taille, mais c'est un autre Philippe Sanche (de l'Armada). Il a tellement de caractère qu'il va finir par faire son propre chemin. Il a progressé toute l'année. Il a été vraiment meilleur en deuxième moitié de saison. Jérémy D'Auray a connu de très bonnes séries pour nous quand nous l'avons rappelé. Des équipes s'intéressent à lui puisqu'elles ont demandé au CSR d'ajouter son nom à la liste. Alexandre Gagnon a terminé la saison en force après avoir raté le début de saison en raison d'une blessure. »

Notons que Martin Lafleur s'est déjà engagé à revenir à l'Intrépide pour une deuxième saison il y a quelques semaines. « Sur le plan familial et professionnel, l'Intrépide est un match parfait pour moi. J'ai aimé mon année et mes adjoints reviennent tous. Ç'a joué dans ma décision rapide de revenir. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer