Michaël Joly passe au Cap-Breton

Michaël Joly a été officiellement échangé aux Screaming... (Photo collaboration spéciale, Rémi Sénéchal)

Agrandir

Michaël Joly a été officiellement échangé aux Screaming Eagles du Cap-Breton après la victoire de l'Océanic.

Photo collaboration spéciale, Rémi Sénéchal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Membre de l'Océanic de Rimouski depuis le début de sa carrière dans la LHJMQ, le Gatinois Michaël Joly ira terminer son stage junior au Cap-Breton.

Serge Beausoleil, l'entraîneur-chef et directeur général de l'Océanic, a annoncé la transaction vendredi matin, mais il tenait à ce que l'attaquant de 20 ans dispute un dernier match devant ses partisans en soirée. Ceux-ci ont ainsi pu saluer convenablement le héros qui leur a procuré la coupe du Président au printemps dernier.

Michaël Joly avait inscrit le but décisif pendant la prolongation du septième match de la finale contre les Remparts de Québec. Selon les informations qui circulent, le franc-tireur va rapporter gros à l'Océanic. Les Screaming Eagles verseraient des choix de première et deuxième rondes pour obtenir les services de l'attaquant aux mains magiques. Le choix de deuxième ronde retournera au Cap-Breton en retour d'un joueur à l'ouverture du marché des transactions des joueurs de 16 à 19 ans en décembre.

Joint par LeDroit avant de disputer son 216e et dernier match (saison régulière et séries) dans l'uniforme de l'Océanic, Joly a préféré attendre à samedi avant de livrer ses commentaires.

«La transaction a été annoncée, mais j'aimerais pouvoir me concentrer sur mes derniers moments ici avant de faire des entrevues. L'Océanic semble quand même avoir eu beaucoup dans ce marché», a-t-il dit.

Joly revient de loin. En 2012, il avait été un choix de neuvième ronde. Il a cependant impressionné à son premier camp d'entraînement et il avait mérité un poste dans l'équipe à 17 ans. À 18 ans, il avait inscrit 44 buts en 64 matches. L'an dernier, il avait été un rouage important de l'Océanic avec 12 buts en 20 matches des séries éliminatoires. Il avait également été le meilleur compteur du tournoi de la Coupe Memorial.

En 180 matches de saison régulière, il a inscrit 95 buts et totalisé 173 points avec Rimouski. En séries, il a récolté 33 points en 36 rencontres. L'Océanic aurait bien aimé qu'il termine sa carrière dans le Bas-St-Laurent, mais le club se devait de regarder vers l'avenir et l'offre des Screaming Eagles était irrésistible.

«Nous avons essayé de l'échanger à Gatineau, mais Benoît Groulx n'était pas certain de la direction qu'il allait prendre pendant la prochaine période des transactions. Les Olympiques ne sont pas loin d'avoir une équipe pour tout gagner à mon avis. Leur offre n'était pas comparable à celle du Cap-Breton. Nous aimons bouger tôt pour donner le ton au marché des transactions. Au Cap-Breton, Michaël aura la chance d'évoluer avec de très bons joueurs», a expliqué Serge Beausoleil.

Agent libre, Michaël Joly a été invité au camp des recrues des Sabres de Buffalo en 2014 et au camp principal des Maple Leafs de Toronto en 2015. Au Cap-Breton, il se joint à une équipe mature qui peut espérer gagner un championnat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer