Le région brille aux quatre coins de la LHJMQ

Cette année, le franc-tireur thursolien Julien Pelletier s'alignera... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Cette année, le franc-tireur thursolien Julien Pelletier s'alignera avec le Phoenix de Sherbrooke.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les patineurs de la région d'Ottawa-Gatineau seront nombreux à s'offrir en spectacle dans les 18 amphithéâtres de la LHJMQ cette saison. Comme l'an dernier, ils seront 14 à amorcer la saison dans le circuit Courteau.

Cinq joueurs ont mis un terme à de longues carrières à la fin des dernières séries éliminatoires. Les gardiens François Brassard et Storm Phaneuf doivent maintenant passer à autre chose, tout comme les attaquants Raphaël Lafontaine et Vincent Dunn, ainsi que le défenseur Jérémie Fraser. D'ailleurs, pour la première fois en six ans, il n'y aura aucun homme masqué originaire d'ici qui protégera les filets d'une équipe de la LHJMQ cette saison.

Pour combler ces départs, cinq recrues outaouaises feront leurs débuts dans la meilleure ligue junior du Québec et des Maritimes en fin de semaine. À Baie-Comeau, Anthony Beauchamp sera toujours considéré comme une recrue, même s'il a terminé la dernière saison avec le Drakkar après l'élimination de l'Intrépide de Gatineau. À 16 ans, il a participé à 14 matches de saison régulière et sept matches de séries, où il avait amassé deux points.

Dominik Blain imitera son père Joël en patinant dans la LHJMQ. Mais au lieu de jouer à Hull, Dominik sera une recrue de 17 ans chez les Mooseheads d'Halifax. Toujours dans les Maritimes, Yannik Bertrand, d'Orléans, a réussi à se tailler une place à titre de joueur invité chez les Screaming Eagles du Cap-Breton. L'attaquant de 6' 2" aura 18 ans en novembre. Il a passé la dernière saison dans la Ligue junior B de l'Est ontarien avec Casselman et Metcalfe.

Enfin, les défenseurs Olivier Huot et Nicolas Patry-Gingras feront aussi leurs débuts chez les juniors à l'âge de 17 ans. Huot a été un choix de première ronde des Tigres de Victoriaville en 2014. Patry-Gingras a passé trois saisons avec l'Intrépide avant de disputer 12 matches avec les Voltigeurs de Drummondville en fin de saison.

Les vétérans

Neuf vétérans se joignent aux cinq recrues de la délégation outaouaise pour la saison 2015-2016.

À Rimouski, Michaël Joly doit être considéré comme un des meilleurs joueurs de 20 ans de la ligue. Il participera bientôt au camp des Maple Leafs de Toronto. Julien Pelletier amorcera quant à lui une première saison à Sherbrooke où le Phoenix espère en faire un franc-tireur de premier plan. Il participera à son deuxième camp professionnel chez les Blue Jackets de Columbus cette semaine.

À Chicoutimi, Jonathan Bourcier devrait obtenir plus de responsabilités qu'à Gatineau, où il a passé ses deux premières campagnes. À 19 ans, il aura l'occasion de surpasser sa marque personnelle de 30 points en profitant de sa vitesse sur la patinoire aux dimensions olympiques du centre Georges-Vézina.

À Drummondville, Philippe Pelletier-Lebanc entreprendra sa deuxième saison. Il a amassé 11 buts l'an dernier, surtout en deuxième moitié de saison quand les Voltigeurs ont entrepris un virage jeunesse. À Blainville-Boisbriand, les joueurs d'énergie Yvan Mongo et Olivier Schingh-Gomez attaquent leur deuxième saison. En raison de la profondeur de l'Armada à la ligne bleue, Schingh-Gomez sera muté à l'attaque pour amorcer le calendrier.

Toujours à Baie-Comeau, Mathieu Desautels sera un joueur de 20 ans. Le défenseur de Green Valley dans l'Est ontarien est un ancien des 67's d'Ottawa. À Charlottetown, Quinn O'Brien, du Pontiac, sera aussi un vétéran de 20 ans et il portera une lettre sur son chandail. Enfin, ici à Gatineau, Alexandre Landreville sera le seul joueur local chez les Olympiques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer