Le camp des Flames bat son plein

Le président des Flames, Luc Mauzeroll et l'entraîneur-chef... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Le président des Flames, Luc Mauzeroll et l'entraîneur-chef Pierre Grandmaison.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le hockey junior AAA est officiellement de retour à Buckingham.

Les anciens Mustangs de Gatineau de la Ligue junior B de l'Est ontarien sont devenus les Flames de Gatineau de la Ligue junior AAA du Québec. Depuis lundi, ils sont une cinquantaine à lutter pour un poste au sein de l'équipe outaouaise. Du groupe, sept ou huit anciens des Mustangs tenteront de faire le saut à l'échelon supérieur. 

Directeur général des Mustangs à leurs deux dernières saisons, Luc-André Mauzeroll occupera le même poste avec la nouvelle équipe junior AAA. Il a rapidement constaté la différence entre les deux calibres de jeu.

«C'est plus vite et l'exécution est meilleure. Il y a aussi une grosse différence dans la préparation hors glace. Ces joueurs rêvent encore d'atteindre la LHJMQ ou les rangs universitaires. Hors glace, ils sont bien mieux entraînés que nos joueurs du junior B (AA).» 

Avant le premier match intra-équipe de lundi soir, l'équipe avait tenu un camp ouvert qui a attiré 55 joueurs le week-end dernier. Du groupe, 19 ont été invités au camp principal qui va se poursuivre toute la semaine jusqu'au premier match hors-concours au Centre sportif de Buckingham vendredi soir (20h) contre les Montagnards de Ste-Agathe. 

Des noms à retenir 

Il y avait deux équipes complètes de quatre trios, sept défenseurs et trois gardiens au premier match intra-équipe lundi. La direction de l'équipe se réjouissait déjà de l'arrivée de Mathieu Boily, un ancien défenseur des Remparts de Québec, des Olympiques de Gatineau et du Phoenix de Sherbrooke. Il devrait être le général de la défensive avec Anthony Beaulieu, qui est toujours au camp des Olympiques en ce moment. 

En attaque, le Gatinois Joey Brennan a capté l'attention de Mauzeroll dès le jour 1. Capitaine et meilleur compteur de l'Intrépide de Gatineau l'an dernier, il avait terminé la saison avec les Olympiques où il avait inscrit trois points en trois matches avant de prendre part à quelques parties des séries éliminatoires. Quelques joueurs arrivent tout juste des camps de la LHJMQ comme l'attaquant Alexis Bertrand (Drummondville) et le gardien Jérémy Proulx (Val-d'Or). Vétéran de la LHJAAAQ, Francis Léonard-Mayer devrait être le gardien numéro un des Flames cette saison. 

L'entraîneur-chef Pierre Grandmaison devrait procéder à ses premières coupures dès aujourd'hui ou demain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer