Les Vikings à la conquête d'un troisième titre

Dominants dans la Ligue de hockey junior B de l'Est ontarien depuis quelques... (Archives LeDroit)

Agrandir

Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dominants dans la Ligue de hockey junior B de l'Est ontarien depuis quelques années, les Vikings de Casselman partiront à la conquête d'un troisième titre en quatre ans ce soir au Complexe J.R. Brisson alors qu'ils disputeront la finale aux Rams de Stittsville.

Les Vikings ont balayé la finale de conférence Rideau/St-Laurent en quatre matches contre les Flyers de Prescott. De leur côté, les Rams ont eu besoin de six parties pour disposer des Mustangs de Gatineau dans la finale de conférence Métro/Vallée. La porte est ouverte pour une finale relevée selon le directeur général des Vikings, Raymond Lavergne.

«Les deux équipes sont bien équilibrées. Depuis janvier, j'ai toujours dit que sur papier, les Rams formaient l'équipe la plus talentueuse de la ligue. Nous avons une équipe rapide et imposante sur le plan physique. Ils sont gros eux aussi. Ils ont beaucoup de profondeur en attaque alors que nous avons plus de profondeur en défensive et les deux gardiens ont gagné des championnats dans notre ligue.»

Pour Raymond Lavergne, l'équipe qui gagnera la bataille des unités spéciales aura l'avantage. Aussi, frapper tôt ne serait pas une mauvaise idée. «Les Rams ont tendance à se frustrer quand ils tirent de l'arrière.»

Les Vikings aimeraient revoir des vieux visages pendant cette finale puisque selon Lavergne, la foule n'est vraiment au rendez-vous. «La baisse des assistances affecte le hockey junior à tous les niveaux. Durant la saison, on m'a souvent dit que nous gagnions trop facilement, mais nous sommes rendus en finale. Je suis déçu des assistances. C'est le temps de revenir!»

Selon les informations qui circulent, la ligue subira de profonds changements la saison prochaine. Certaines équipes pourraient disparaître. Pour cette raison, Raymond Lavergne tient à ce championnat. «La ligue, telle qu'on la connaît, est appelée à disparaître. On voudrait être le dernier club à gagner le gros trophée dans son format actuel.»

Après le match d'ouverture demain, la série se transportera à Stittsville samedi pour revenir à Casselman mardi soir. Le match numéro quatre sera disputé au domicile des Rams le lendemain soir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer