Mongo brise la glace avec son premier but

Yvan Gabriel Mongo.... (Simon Séguin-Bertrand, LeDroit)

Agrandir

Yvan Gabriel Mongo.

Simon Séguin-Bertrand, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(BOISBRIAND) Il porte le statut de joueur recrue, mais le Gatinois Yvan Mongo n'en est pas à sa première expérience dans les séries éliminatoires de la LHJMQ.

L'attaquant de 17 ans avait été rappelé par l'Armada de Blainville-Boisbriand après l'élimination de l'Intrépide de Gatineau l'an dernier. Il avait revêtu l'uniforme de la flotte laurentienne 14 fois dans son parcours jusqu'en demi-finale. Il avait récolté trois points, mais aucun but.

Samedi soir, il a inscrit ce premier but tant attendu. Il l'a réussi dans une cage déserte alors que les Olympiques jouaient le tout pour le tout avec un score de 3-1, mais le but de Mongo était typique à son style. Il a utilisé sa vitesse et son acharnement pour parvenir à glisser la rondelle dans le filet au pic et à la pelle.

«C'est toujours comme ça que je marque mes buts. Je n'abandonne jamais. Des fois, ça finit par payer», a dit celui qui a compté 12 buts à sa première saison complète dans le circuit Courteau.

Reconnu pour son éthique de travail irréprochable, c'est lui que l'entraîneur-chef Joël Bouchard avait désigné pour remplacer Nikita Jevpalovs dans le premier trio vendredi aux côtés de Danick Martel et Philippe Sanche. Au retour du Letton, Mongo a repris sa place dans le troisième trio. C'est là qu'il devrait se retrouver demain quand la série se transportera tout près de chez lui.

«J'ai tellement joué souvent à Gatineau que je vais me sentir comme si c'était un match à la maison! Je connais tous les coins, tous les recoins de l'aréna! J'ai hâte», a ajouté celui qui sera accompagné du défenseur gatinois Olivier Schingh-Gomez pour son retour à Guertin.

Ce dernier a livré un combat pour hommes à Tommy Veilleux samedi. Schingh-Gomez affectionne le jeu robuste et il est bien servi dans cette série intense. D'ailleurs, l'Armada a bien tiré son épingle du jeu sur le plan de la discipline à ce jour.

«Il ne faut surtout pas répliquer à leurs premiers coups. Ils veulent nous sortir du match. Il faut les laisser prendre les punitions», a confié Mongo.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer