Les Olympiques dressent les Sea Dogs

Avant de retrouver le chemin de la victoire,... (Photo MARTIN ROY, Le Droit)

Agrandir

Avant de retrouver le chemin de la victoire, les Olympiques avaient perdu 13 matches sur 14.

Photo MARTIN ROY, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Huskies de Rouyn-Noranda et les Sea Dogs de Saint-Jean représentaient des bêtes menaçantes à leur arrivée en Outaouais en fin de semaine, mais les Olympiques de Gatineau ont su les dresser.

La troupe de Benoît Groulx a signé une victoire de 4-1 vendredi contre «la meute» avant de récidiver par la marque de 4-2 face aux «chiens de mer» samedi soir au centre Robert-Guertin pour reléguer aux oubliettes leur récente léthargie. Les Olympiques (18-24-4) ont maintenant triomphé à leurs trois derniers matches en plus de gagner un rang au classement pour se hisser provisoirement dans le tableau des séries éliminatoires.

Envoyé dans la mêlée dans un deuxième match consécutif, le gardien gatinois François Brassard a bloqué 30 autres rondelles pour signer son deuxième gain devant une foule exaltée de 2029 spectateurs. Brassard a ainsi remporté le duel des gardiens de 20 ans face à Sébastien Auger. Spectaculaire à ses heures, Auger a également été très solide samedi. Il a effectué 35 arrêts, dont quelques-uns à bout portant.

La victoire des Olympiques aura été celle des cols bleus. Jake Coughler et Marc Becktead ont fourni deux buts chacun pendant que Justice Dundas et Mathieu Joseph ont répliqué pour les Sea Dogs (24-14-6) dans un match où la robustesse était à l'honneur. Les Gatinois n'ont toutefois pas profité de l'indiscipline des visiteurs. Ils n'ont pas compté malgré huit avantages numériques.

Avant de retrouver le chemin de la victoire, les Olympiques avaient perdu 13 matches sur 14. Dans cette séquence, ils s'étaient inclinés de nombreuses fois malgré un pointage serré après deux périodes. Samedi, ils tiraient de l'arrière 2-1, mais le match a basculé en leur faveur quand Marc Becktead a égalé la marque à la 47e minute. Puis, Jake Coughler a procuré la première avance des locaux à la 52e minute. Beckstead a ensuite fermé les livres dans une cage déserte.

«Dans nos trois derniers matches, nous n'avons pas connu de bonnes premières périodes, mais nous avons montré une capacité d'élever notre jeu d'un cran par la suite. Ce soir, ce sont des joueurs comme Yan-Pavel Laplante, Tommy Veilleux, Marc Beckstead, Jake Couhgler et Alexandre Landreville qui ont fait la différence. Ils ont fait preuve de caractère et ils ont montré le chemin aux autres. C'est ce qu'il faut pour gagner contre un bon club comme les Sea Dogs. Il y a aussi notre gardien, François Brassard, qui a fermé la porte», a analysé l'entraîneur-chef gatinois Benoît Groulx.

Avec un compte de 2-1 en faveur des Sea Dogs et les Olympiques qui multipliaient les attaques, Benoît Groulx a eu une réflexion.

«Je me suis dit que ce match devait se jouer entre les deux gardiens de 20 ans. Je pense que nous avons eu les meilleures chances de compter. Auger a été tantôt chanceux, tantôt spectaculaire. De notre côté, Brassard a joué avec confiance et désinvolture depuis deux matches. Ça fait du bien à notre équipe. Ils voient bien que ce n'est pas un gars nerveux. Nos joueurs ont besoin d'avoir un joueur comme ça derrière eux.»

François Brassard savoure pleinement sa chance d'avoir été réclamé par l'équipe de son patelin après la blessure de Brandon Whitney.

«C'est une source de motivation supplémentaire. J'ai eu peur que ma carrière junior soit terminée. Ça me donne un second souffle et je veux finir en beauté. Les victoires de la fin de semaine font du bien au club. Elles me font du bien aussi. Ça faisait un petit bout que je n'en avais pas collé quelques-unes.»

Vétéran de quatre saisons dans la LHJMQ, Brassard n'en était pas à son premier duel contre Sébastien Auger. «Chaque fois, on essaie de prouver lequel est le meilleur. Il a été très solide ce soir. Nous avons eu beaucoup d'occasions de compter.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer