Les Tchèques signent un premier gain

Olaf Eller, le père de Lars Eller... (Photo Gabriel Béland, La Presse)

Agrandir

Olaf Eller, le père de Lars Eller

Photo Gabriel Béland, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

David Pasternak a touché la cible en prolongation et la République tchèque a arraché un gain de 4-3 au Danemark, hier, au Championnat du monde de hockey junior.

Les Tchèques (1-2, deux points) ont engrangé leurs deux premiers points du tournoi en vertu de cette victoire en surtemps, se hissant du même coup en quatrième place du groupe B.

Le Danemark (0-3, deux points), qui est dirigé par le père du joueur du Canadien Lars Eller, Olaf, a encaissé une autre défaite crève-coeur - sa deuxième en prolongation en trois affrontements. Les Danois, derniers dans leur groupe, avaient entamé le tournoi avec un revers de 3-2 en tirs de barrage contre la Russie.

Pasternak et Jan Stencel, qui a mis la table pour le filet victorieux, ont mené les Tchèques avec un but et deux passes.

Le Danemark a obtenu un point en dépit du fait qu'il a été dominé 48-14 au chapitre des tirs au but.

Les États-Unis invaincus

Plus tard dans la journée, Sonny Milano et Dylan Larkin ont chacun marqué un deuxième but en autant de matches pour les États-Unis, qui ont signé une victoire de 3-0 face à la Slovaquie.

John Hayden a aussi touché la cible pour les Américains, qui ont gagné trois matches, dont un en prolongation, pour une récolte de huit points sur une possibilité de neuf. Larkin a aussi amassé une aide sur le but de Milano, lui qui compte cinq points à ses deux dernières rencontres.

Le gardien américain Thatcher Demko a signé son premier jeu blanc en carrière au cours du tournoi en réalisant 17 arrêts. Les États-Unis n'ont alloué qu'un but en trois matches.

Le portier slovaque Denis Godla a livré une bonne performance, même s'il a paru faible sur le deuxième but des Américains. Il a repoussé 42 lancers dans la défaite.

La Suède a le dessus

Dans le dernier match de la journée, Axel Holmstrom a marqué le but de la victoire alors que la Suède a défait la Russie 3-2.

L'espoir des Canucks de Vancouver Gustav Forsling a touché la cible à deux reprises pour la Suède (3-0) alors que le choix de première ronde des Maple Leafs de Toronto en 2014, William Nylander, a récolté deux aides. Vyacheslav Leschenko a inscrit les deux buts de la Russie (2-1).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer