McDavid et Lazar discrets dans la victoire

Le trio composé de Sam Reinhart, Anthony Duclair... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Le trio composé de Sam Reinhart, Anthony Duclair (de face) et Max Domi a réglé le cas de la Suède, hier, dans un gain de 5-2.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce n'était qu'une partie hors-concours en prévision du Championnat du monde de hockey junior, mais le duel Canada-Suède était quand même fort attendu à Ottawa hier soir.

La rencontre marquait le retour au jeu du jeune prodige, Connor McDavid. Blessé à une main lors d'un combat dans la Ligue de l'Ontario, l'attaquant de 17 ans n'avait pas joué depuis le 11 novembre dernier. Pour les amateurs de hockey de la capitale nationale, le retour de McDavid coïncidait avec le premier match de Curtis Lazar avec Équipe Canada junior. Prêté par les Sénateurs d'Ottawa vendredi dernier, Lazar a été flanqué à la droite de McDavid.

Le nouveau duo a bien fait en compagnie de Nick Ritchie à leur gauche, mais seul McDavid a récolté un point. Inactif depuis 40 jours, McDavid a reconnu avoir été un peu rouillé en première portion de match, mais plus la partie avançait, plus il prenait ses aises. On l'a vu contrôler la rondelle à sa guise en fin de rencontre où il est venu bien près de s'inscrire au pointage. Lazar, lui, a été tenu en échec.

Les autres

Mais Équipe Canada junior (ÉCJ), ce n'est pas l'histoire d'un seul trio. Hier, c'est celui de Sam Reinhart, Anthony Duclair et Max Domi qui s'est occupé de régler le cas des Suédois. Duclair a inscrit le but de la victoire en plus de fournir deux passes dans un gain convaincant de 5-2 du Canada devant 13826 spectateurs au Centre Canadian Tire. Max Domi a aussi récolté un but et deux mentions d'aide pendant que Reinhart a compté le cinquième but des siens.

La troupe de l'entraîneur-chef Benoît Groulx a été dominante en première période. Les Suédois ont offert plus de résistance en deuxième période, mais au bout du compte, le Canada a eu le meilleur 33-20 au chapitre de tirs. Le gardien Eric Comrie n'a cédé que devant Gustav Forsling pendant un avantage numérique et William Nylander sur un tir de pénalité.

Les défenseurs Josh Morrissey et Shea Theodore ont complété la marque pour les Canadiens, qui s'étaient inclinés 2-1 malgré leur nette domination de la Russie à leur premier match préparatoire deux jours plus tôt.

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Connor McDavid totalisait 51 points en seulement 18 matches des Otters d'Érié avant d'être blessé. Le joueur d'exception produit à un rythme encore plus élevé que Sidney Crosby au même âge. Même s'il était heureux de renouer avec l'action hier, il est demeuré très posé en entrevue d'après-match.

«J'ai dû me réhabituer à la vitesse du jeu, mais mes jambes étaient fraîches. J'ai eu 40 jours de repos. Je ne pouvais pas être plus reposé. Je suis superstitieux de nature et j'avais oublié mon rituel d'avant-match alors je me cherchais un peu au début, mais nous avons eu de bonnes chances de marquer en deuxième moitié de match», a dit celui qui assure ne pas avoir ressenti de douleur à sa main.

Deux étoiles

McDavid s'est dit excité à l'idée de jouer en compagnie de Curtis Lazar à son premier match. «Il joue dans la LNH. Il a beaucoup d'expérience. C'est spécial de le retrouver.»

Chaleureusement applaudi par la foule d'Ottawa, Curtis Lazar était assurément le joueur le plus populaire sur la patinoire. Toujours souriant, l'attaquant de 19 ans a avancé qu'il était un peu désorienté en début de rencontre.

«C'était fantastique de revenir ici, mais un peu bizarre de le faire avec un chandail différent. J'ai eu un ajustement à faire en jouant à l'aile. J'essayais de me rappeler le système de jeu qu'on nous avait montré au cap d'été et je pensais un peu trop. C'est quand même un bon départ et les choses ne vont aller qu'en s'améliorant. J'ai une bonne chimie avec McDavid. Il est très dur envers lui-même. Je suis là pour lui dire de relaxer et de s'amuser.»

Nick Paul, l'autre espoir des Sénateurs, a également été écarté de la feuille de pointage hier.

Le Canada disputera un dernier match préparatoire demain, contre la Suisse, au Centre Bell de Montréal.

Quant à McDavid, il passera une dernière fois à Ottawa avec son équipe des Otters d'Érié le 1erfévrier prochain.

jfplante@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer