La LHJMQ sous-représentée

Équipe Canada Junior a invité 14 joueurs de... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Équipe Canada Junior a invité 14 joueurs de la Ligue de l'Ouest, 12 de la Ligue de l'Ontario, mais seulement trois de la LHJMQ. L'entraîneur-chef, Benoît Groulx, parle d'un simple concours de circonstances.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Personne ne pourra accuser Benoît Groulx de favoritisme envers la ligue qu'il représente quand le camp de sélection d'Équipe Canada junior (ÉCJ) se mettra en branle le 11 décembre.

Hockey Canada a invité 29 joueurs à son camp final hier, mais seulement trois patinent dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Le gardien Zachary Fucale (Halifax) et l'attaquant Frédérik Gauthier (Rimouski) ont l'avantage d'avoir vécu l'expérience du Championnat du monde junior en 2014. Le défenseur Samuel Morin (Rimouski), un géant de 6'7'' repêché au premier tour par les Flyers de Philadelphie en 2013, est le seul autre joueur invité de la LHJMQ.

En comparaison, la Ligue de l'Ouest sera représentée par 14 joueurs alors que la Ligue de l'Ontario aura 12 représentants. La liste des invités ne comprend pas la demi-douzaine de joueurs qui évoluent actuellement dans la LNH. Hockey Canada peut déjà faire une croix sur Nathan MacKinnon (Colorado) et Aaron Ekblad (Floride). Cependant, la porte reste ouverte pour Anthony Duclair (Rangers NY), Bo Horvat (Vancouver), Jonathan Drouin (Tampa Bay) et Curtis Lazar, des Sénateurs.

Hockey Canada sait-elle des choses que le public ignore? Elle a invité deux gardiens, 10 défenseurs et 17 attaquants à son camp. Dans le groupe, il n'y a que deux ailiers droits naturels et Anthony Duclair et Curtis Lazar sont justement des ailiers droits.

«Nous avons des discussions avec les équipes impliquées et certaines ont laissé savoir que leurs joueurs pourraient nous être prêtés. Elles ont jusqu'au 19 décembre pour décider», a indiqué Scott Salmon, vice-président des opérations hockey à Hockey Canada.

Quant à la faible représentation des joueurs du circuit Courteau cette saison, Benoît Groulx parle d'un simple concours de circonstances.

«On se disait qu'on aurait un bon groupe de joueurs de notre ligue quand on avait évalué la situation il y a trois ans. Cependant, Nathan MacKinnon, Anthony Duclair et Jonathan Drouin sont dans la Ligue nationale et Jérémy Grégoire n'a pas encore disputé un match cette saison. Il aurait obtenu une invitation s'il n'avait pas été blessé. Ça nous aurait fait sept joueurs de notre ligue, ce qui est loin d'être mauvais.»

Malgré l'incertitude qui plane autour des professionnels d'âge junior, le Canada misera sur sept vétérans de sa dernière édition. À part Zachary Fucale devant le filet, les défenseurs Chris Bigras et Josh Morrissey seront de retour. En attaque, le surdoué Connor McDavid devrait être remis d'une fracture à une main pour le début du tournoi. Sam Reinhart, deuxième choix du dernier repêchage de la LNH, Nic Petan et Frédérik Gauthier amèneront aussi de l'expérience.

L'équipe compte garder 22 joueurs à l'issue de son camp de sélection: 13 attaquants, 7 défenseurs et deux gardiens. Fucale et son partenaire Eric Comrie sont donc assurés de leur poste. Dix-neuf joueurs de 19 ans ont été invités. Huit joueurs ont 18 ans et deux autres ont 17 ans. Plus de la moitié des heureux élus (15) sont des choix de première ronde dans la LNH.

Rappelons qu'ÉCJ n'a pas remporté la médaille d'or depuis 2009 et qu'elle a été écartée du podium lors des deux dernières années.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer