La patrie de Lafleur fertile en espoirs

Anthony Beauchamp a inscrit deux buts et ajouté... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Anthony Beauchamp a inscrit deux buts et ajouté une passe dans une défaite de 5-3 de l'Intrépide de Gatineau devant les Lions du Lac St-Louis.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une poignée de joueurs originaires de Thurso ont été capables de se faire une niche dans la LHJMQ au fil des ans.

Si tout se passe comme prévu, il pourrait bientôt y avoir deux hockeyeurs du «pays» de Guy Lafleur à patiner dans le circuit Couteau en même temps. À 18 ans, Julien Pelletier est maintenant bien établi chez les Screaming Eagles du Cap-Breton. Le choix des Blue Jackets de Columbus va bientôt représenter les étoiles de la LHJMQ dans la prochaine Série Subway Canada-Russie.

Son petit-cousin, Anthony Beauchamp, pourrait bien suivre ses traces s'il continue sa progression. Repêché au sixième tour par le Drakkar de Baie-Comeau l'été dernier, l'attaquant de 16 ans a inscrit deux buts et ajouté une passe dans une défaite de 5-3 de l'Intrépide de Gatineau devant les Lions du Lac St-Louis au Complexe Branchaud-Brière hier soir.

Au sommet

Pour la première fois de sa jeune carrière, Beauchamp domine le classement des compteurs de son équipe. Après 19 matches, il est rendu à huit buts et 19 points.

«Je suis fier de la façon dont vont les choses actuellement, mais je ne serais pas rendu là sans l'apport de mes coéquipiers. Il n'y a pas de trio défini. Nous pouvons tous jouer ensemble», a expliqué le #22 qui avait créé l'égalité 2-2 avec son premier but du match en avantage numérique à la 13e minute de la troisième période hier.

Les Lions (13-5-0) ont profité de bonds favorables en fin de match pour se sauver avec la victoire. Un gain de l'Intrépide (7-10-2) aurait permis aux Gatinois de prendre le premier rang de la division CCM de la Ligue midget AAA du Québec.

Povall magistral

Devant la cage de l'Intrépide, le gardien James Povall a été magistral. Il a effectué 41 arrêts pour hériter de la première étoile du match. Le dernier but, le deuxième de la rencontre d'Adam Caponelli, a été inscrit dans un filet désert.

«Nous sommes vraiment chanceux d'avoir deux bons gardiens. James et Jérémy (Proulx) forment un des meilleurs duos de la ligue», a avancé Beauchamp, qui avait été frustré par le gardien Sandro Silvestre à quelques reprises avant de le battre deux fois dans les huit dernières minutes de jeu.

Silvestre s'est aussi illustré avec 35 arrêts hier. Nicolas Patry-Gingras, pendant une supériorité numérique double, a été le seul autre Intrépide à pouvoir le déjouer. Alexander Krief, Christopher Théodore et Joseph Veleno, un exceptionnel de 14 ans, ont été les autres marqueurs des Lions.

Les gardiens ont été occupés parce que le match s'est joué sur les unités spéciales. Les Gatinois ont marqué leurs trois buts en profitant de 13 supériorités numériques, dont plusieurs, à «cinq contre trois». Les Lions ont eu sept attaques massives. Ils ont compté deux fois.

Anthony Beauchamp a participé à tous les buts des siens. À sa deuxième année avec l'Intrépide de Gatineau, il profite de son temps de jeu accru et le Drakkar lui donne signe de vie à l'occasion.

Plusieurs joueurs de la Ligue midget AAA ont été rappelés pour remplacer des blessés dans la LHJMQ cette saison. Le tour du Thursolien pourrait venir à tout moment.

«Ils me disent de continuer à travailler fort. Si je suis rappelé, je vais saisir ma chance. D'ici là, je veux être performant ici, avec l'Intrépide.»

jfplante@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer