Deux fiertés de Green Valley s'affrontent

Rémi Élie, un ailier de première année avec... (Courtoisie)

Agrandir

Rémi Élie, un ailier de première année avec les Knights de London.

Courtoisie

Partager

Plusieurs maisons du petit village de Green Valley dans l'Est ontarien risquent d'être vides demain soir.

Les Knights de London seront de passage à Ottawa pour leur seule visite de la saison à la Place Banque Scotia. Non seulement les Knights forment la meilleure équipe de la Ligue de l'Ontario, mais en prime, ils alignent un dénommé Rémi Élie, une recrue fort prometteuse qui vient du village de Green Valley tout près d'Alexandria.

Chez les 67's, Mathieu Desautels, lui aussi une recrue, est un produit du même village. Élie et Desautels se connaissent depuis la maternelle. Ils ont toujours évolué dans les mêmes équipes. Élie en attaque. Desautels en défensive.

Les deux hockeyeurs de 17 ans se sont affrontés une première fois à London le 11janvier dernier et l'attaquant va en conserver de meilleurs souvenirs que le défenseur.

«Dès ma première présence sur la glace, j'ai été confronté à Mathieu et j'ai compté le premier but de la partie! Je pense qu'il va me surveiller davantage jeudi. Il va y avoir beaucoup de monde de chez nous qui vont venir nous voir jouer», a rigolé Rémi Élie pendant une entrevue avec LeDroit hier.

Pour ceux qui l'ignorent, les Knights ont retenu l'attention des médias pendant plusieurs semaines à la fin de 2012 alors qu'ils ont remporté 24 parties consécutives avant de s'incliner contre Sarnia en prolongation. Ils étaient à un match du record absolu de la Ligue canadienne de hockey détenu par les Rangers de Kitchener.

Pour illustrer la profondeur des Knights (35-8-3), rappelons que Rémi Élie vient d'être classé au 56e rang des espoirs nord-américains en vue du repêchage 2013 par le Centre de soutien au recrutement de la LNH. Tout ça en évoluant sur les ailes d'un quatrième trio!

Malgré un temps de glace limité dans un alignement bondé de vedettes comme Seth Griffith, Max Domi, Bo Horvat, Scott Harrington et Dakota Mermis, Rémi Élie a marqué cinq buts et totalisé 13 points en 44 parties jusqu'à présent.

Plus de détails dans LeDroit du 23 janvier 2013 ou sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer