Les Olympiques font un cadeau à Abbott

Au lendemain de Noël, les Olympiques de Gatineau... (Photo courtoisie)

Agrandir

Au lendemain de Noël, les Olympiques de Gatineau ont fait un cadeau au défenseur Michael Abbott en le refilant aux Sea Dogs de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, en retour d'un choix de quatrième ronde.

Photo courtoisie

Partager

Au lendemain de Noël, les Olympiques de Gatineau ont fait un cadeau au défenseur Michael Abbott en le refilant aux Sea Dogs de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, en retour d'un choix de quatrième ronde.

La transaction permettra à l'arrière-garde de 18 ans de se rapprocher de son patelin de St-Jean, Terre-Neuve, tout en réduisant la congestion à la ligne bleue des Olympiques, qui comptaient huit défenseurs dans leur alignement même après avoir envoyé Anthony Cortese au Rocket de l'Île-du-Prince-Édouard à l'ouverture de la période des échanges dans la LHJMQ, samedi dernier.

«Nous voulons lui donner la chance de jouer plus (régulièrement), nous n'avions plus de place pour lui en raison d'un surplus de défenseurs droitiers», a expliqué l'entraîneur-chef et directeur général des Olympiques Benoît Groulx hier alors qu'il était en mission de dépistage.

Abbott, un arrière de 6' et 188 Livres, aura amassé deux buts et trois passes ainsi que deux minutes de punition en 31 parties avec les Gatinois, en plus de présenter un différentiel de moins-5.

Après avoir disputé sa saison recrue avec le Rocket, il avait été réclamé au repêchage d'expansion par le Phoenix de Sherbrooke, avant d'être acquis par les Olympiques contre un choix de quatrième ronde.

À l'ouverture de la période des transactions, Groulx avait obtenu un autre défenseur, Jean-Simon Deslauriers, en retour d'un choix de deuxième ronde. Un gaucher, Deslauriers avait été un choix de première ronde des Screaming Eagles du Cap-Breton en 2011, avant de quitter la formation de la Nouvelle-Écosse le 7octobre dernier.

L'arrière originaire de Trois-Rivières se rapportera à l'aréna Guertin aujourd'hui en fin d'après-midi pour son premier entraînement, tout comme l'autre nouveau venu, Kelly Bent, attaquant de 17 ans obtenu du Rocket en retour de Cortese.

À cette occasion, les Olympiques n'auront que deux gardiens sur la patinoire, soit Robert Steeves et Éric Brassard, car l'ancien 67 Michael Nishi est parti avec son équipement après le dernier match avant la pause de Noël, vendredi dernier. Il aurait été libéré et une rumeur court à l'effet qu'il pourrait se joindre aux Bulls de Belleville en attendant le retour de Malcolm Subban du Championnat mondial de hockey junior.

La période des transactions dans la LHJMQ se poursuivra pour sa part jusqu'au mardi 8janvier prochain.

Toutes nos nouvelles sur ledroitsurmonordi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer