Subban n'est pas assuré d'être titulaire

Malcolm Subban était le favori annoncé, avant que... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Malcolm Subban était le favori annoncé, avant que le camp d'Équipe Canada Junior ne commence, notamment parce que ses Bulls évoluent sur une glace internationale.

La Presse Canadienne

Partager

Dossiers >

Championnat mondial de hockey junior

Sports

Championnat mondial de hockey junior

Notre dossier sur le Championnat du monde de hockey junior. »

Donna Spencer
La Presse Canadienne
CALGARY

Aucun gardien n'a plus de pression au championnat mondial de hockey junior que le gardien partant du Canada, a indiqué l'homme en charge d'épauler la prochaine personne dans ce rôle.

Ron Tugnutt est l'entraîneur des gardiens de la formation canadienne et a déjà vécu ce genre d'expérience. En plus d'avoir connu une longue carrière dans la LNH, Tugnutt a représenté le Canada à deux reprises au championnat mondial.

«Il y a beaucoup plus de pression sur nos gardiens que sur ceux des autres équipes», a noté Tugnutt, mardi, au camp de sélection de l'équipe, à Calgary.

Quand une équipe européenne gagne en demi-finales, elle est contente à l'idée d'être assurée «d'au moins» une médaille d'argent. Mais pour les Canadiens, c'est l'or ou rien, a expliqué Tugnutt.

«Quand nous gagnons notre demi-finale, nous n'avons qu'une chose en tête», a ajouté Tugnutt.

Étant donné qu'aucun gardien de l'équipe de l'an dernier n'est de retour, il sera intéressant de voir quel gardien s'imposera cette semaine comme partant en vue de l'édition 2013 du tournoi, qui débutera le 26décembre à Ufa, en Russie. Notons que le Canada a décidé d'amener un troisième gardien en Russie comme police d'assurance en cas de blessure.

Malcolm Subban, des Bulls de Belleville, Laurent Brossoit, des Oil Kings d'Edmonton, Jordan Binnington, de l'Attack d'Owen Sound, et Jake Paterson, du Spirit de Saginaw, sont les quatre gardiens présents au camp de sélection à Calgary. Ils devront rapidement impressionner l'entraîneur-chef Steve Spott, qui doit annoncer sa formation jeudi après-midi.

Spott a tenté d'étouffer les rumeurs entourant Subban, le frère cadet du défenseur du Canadien de Montréal P.K. Subban. Certains croient qu'il a l'avantage puisqu'il évolue sur une patinoire de taille européenne au Yardman Arena de Belleville.

Après quatre ans sur des patinoires nord-américaines, le championnat mondial junior sera à nouveau disputé sur une patinoire quatre mètres plus large et avec un demi-mètre de plus d'espace entre la bande de fond et l'arrière du filet.

«Contrairement à ce qui circule, le poste de partant n'a pas déjà été donné, je peux vous confirmer ça, a dit Spott aux journalistes hier. Ce sera intéressant de suivre cela au cours du camp, voir qui s'imposera face aux autres.»

Tugnutt a admis que l'expérience de Subban sur une patinoire plus large joue en sa faveur.

«Je sais que personnellement, en tant que gardien, j'ai connu des difficultés sur une patinoire plus large, a expliqué Tugnutt. Je crois que c'est un avantage pour lui puisque c'est différent visuellement. Mais ce ne sera pas le facteur déterminant dans ce qui va se passer ici.»

Les gardiens invités

Malcolm Subban

Le natif de Toronto, mesurant six pieds deux pouces et pesant 201 Livres, a un peu de la flamboyance de son frère aîné, selon Tugnutt. Le choix de premier tour des Bruins de Boston a un dossier de 15-7-3 cette saison avec les Bulls. «Il est très athlétique. Quand vous croyez pouvoir marquer un but facile, il vient vous le voler», a dit Tugnutt.

Laurent Brossoit

Repêché par les Flames de Calgary, il a guidé les Oil Kings vers le championnat de la Ligue de l'Ouest la saison dernière. Le gardien format géant de six pieds trois pouces et 200 Livres a une fiche de 12-4-5 cette saison. «C'est un gros gaillard qui bouge bien devant son but, a expliqué Tugnutt. Il a tous les outils nécessaires pour atteindre le niveau suivant».

Jordan Binnington

Le gardien de l'Attack a du caractère. Quand il a été laissé de côté par les dirigeants de l'équipe canadienne pour la série estivale face à la Russie, Binnington a dit à Tugnutt «vous faites une erreur». L'espoir des Blues de St. Louis connaît un bon début de saison avec un dossier de 17-6-3 et une moyenne de 2,07.

Jake Paterson

Le seul gardien de 18 ans du groupe, Paterson évolue dans une jeune équipe à Saginaw et fait face à beaucoup de tirs soir après soir. L'espoir des Red Wings de Détroit n'a pas l'expérience internationale des trois autres invités. «J'ai entendu dire que Malcolm était le gardien no1 au début du camp, mais je crois que rien est encore décidé», a mentionné Paterson.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer