Le mystère plane sur Trevor Harris

Trevor Harris s'est blessé à l'épaule droite samedi.... (Justin Tang, La Presse canadienne)

Agrandir

Trevor Harris s'est blessé à l'épaule droite samedi.

Justin Tang, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Rouge et Noir retient toujours son souffle, trois jours plus tard. Il ignore pendant combien de temps son quart-arrière numéro un manquera à l'appel.

Trevor Harris s'est blessé à l'épaule droite dans le revers de 26-22 contre les Tiger-Cats de Hamilton, samedi soir, à la Place TD. « Ça pourrait être une absence d'une semaine ou deux, a commencé par dire l'entraîneur-chef Rick Campbell, lundi, en entrevue au Droit.

«Mais ça pourrait aussi être plus long que ça... Ce qui est encourageant, c'est que j'ai parlé à Trevor plus tôt aujourd'hui et il disait se sentir déjà beaucoup mieux. Il semblait optimiste.»

Aucun ligament n'a pas été touché. Il s'agirait d'une contusion.

Mais l'équipe refuse de confirmer la nature exacte du bobo au quart-arrière le plus productif de la LCF. Harris est le meneur au chapitre des passes complétées (327), les verges par la voie aérienne (3724) et les passes de touché (23).

Ce dernier était incapable de lancer le ballon à son retour sur les lignes de côté après avoir été plaqué par deux joueurs des Tiger-Cats. Les caméras de TSN ont capté ses grimaces de douleur.

«En temps normal, un joueur à une autre position pourrait revenir plus vite de ce type de blessure. Mais dans le cas de Trevor, c'est l'épaule qui lui sert à lancer le ballon. Tout dépendra de la vitesse de sa guérison, a ajouté Campbell.

«Je dirais que malgré tout, ce sont de bonnes nouvelles.»

Le Rouge et Noir sait que Harris jouera à nouveau en 2017. Il sait aussi déjà qui prendra la relève en vue du prochain match, dimanche, à Montréal. Le vétéran Drew Tate, qui a disputé 46 parties dans la LCF, obtiendra le départ contre les Alouettes.

Le quart âgé de 32 ans a complété huit de ses 13 passes pour  114 verges et un touché contre les Ti-Cats.

En carrière, il montre un ratio intéressant de 33 passes de touché et seulement cinq interceptions.

Tate était jadis le quart-arrière numéro un des Stampeders de Calgary avant de perdre son poste à Bo Levi Mitchell. Ottawa a acquis ses services durant l'hiver.

«C'est un quart qui a déjà gagné. J'étais jadis coordonnateur défensif à Calgary. J'ai appris à le connaître, a rappelé Campbell.

«Quand Henry Burris a pris sa retraite, nous tenions à le remplacer par un vétéran qui connaissait bien cette ligue-ci, et surtout qui avait connu du succès. Drew a démontré lors du dernier match qu'il possède un bras puissant et précis. Et surtout, il est mobile et peut improviser.»

Le coach croit que la prochaine semaine d'entraînement va être bénéfique à Tate.

«En tant que substitut, il obtenait peu de répétitions à l'entraînement. La majorité revenait au quart partant. Il touchera maintenant plus souvent au ballon avec la première unité.»

Reste à voir qui sera le joueur de ligne offensive qui lui remettra le ballon.

L'unique centre de l'histoire du Rouge et Noir, Jon Gott, s'est blessé à une main contre Hamilton. «Il semble correct, mais il doit quand même subir des tests médicaux», a précisé Rick Campbell.

Gott est l'unique joueur à avoir participé à toutes les parties de l'histoire de la concession depuis juillet 2014.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer