Le Rouge et Noir l'a échappé belle

Ryan Lindley tente de forcer le passage pendant... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Ryan Lindley tente de forcer le passage pendant le match de samedi du Rouge et Noir face aux Lions de la Colombie-Britannique.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Il n'y a rien de facile cette saison pour le Rouge et Noir d'Ottawa.

La formation locale a remporté une deuxième victoire consécutive samedi après-midi devant une autre salle comble à la Place TD, 31-24 aux dépens des Lions de la Colombie-Britannique, portant sa fiche à 3-6-1.

Les visiteurs ont tenté une spectaculaire remontée au quatrième quart, qu'ils ont amorcé avec un recul de 28 points au tableau indicateur. Trois touchés convertis leur ont permis de réduire l'écart et ils ont repris le ballon avec environ deux minutes à écouler au cadran et une chance de forcer la prolongation avec un autre majeur.

Une passe du quart Travis Lulay a cependant été déviée dans les airs et interceptée par le nouvel ailier défensif Jonathan Newsome pour protéger cette avance.

« Ils ont une bonne équipe et il n'est pas facile de prendre une telle avance contre eux. Je suis content que nos gars aient réussi à le faire et à gagner... Ils ont une équipe qui va faire des jeux à un moment donné, ils en ont fait plusieurs (au quatrième quart) et ça nous a pris un peu trop de temps à répliquer, mais on l'a fait éventuellement. Chaque victoire que l'on obtient permet de bâtir notre confiance et on va essayer de continuer à bâtir là-dessus », a commenté l'entraîneur-chef Rick Campbell après le match.

La victoire permettait au Rouge et Noir de se hisser au deuxième rang dans la division Est, un point devant les Alouettes de Montréal (3-6-0), à qui ils rendront visite lors de leur prochain match, jeudi.

« Cette équipe est de calibre pour remporter un championnat, mais nous devons nous assurer de nous améliorer chaque semaine. (Les Lions) ont fait des jeux pour rendre ça serré, mais notre offensive doit être capable de fermer les livres. C'est une leçon apprise dans une victoire. Le match (de jeudi) contre Montréal devient un gros match pour les deux clubs. Nous devons lécher nos plaies rapidement et être prêts pour ce match », a dit le quart Trevor Harris, qui a complété 30 de ses 45 passes pour 320 verges de gain par la passe, dont une pour un touché et deux interceptions.

Le demi Mossis Madu a réussi deux touchés, un par la voie des airs et l'autre par la course, alors que le quart substitut Ryan Lindley a réussi l'autre majeur des locaux sur un plongeon d'une verge. Le botteur Brett Maher a complété le pointage avec quatre placements.

L'ancien du Rouge et Noir Jeremiah Johnson a réussi deux des touchés des Lions, un par la course et l'autre sur une passe de Lulay, venu en deuxième demie.

Le football En bref

Gains des Gee Gees et des Ravens

Les Gee Gees de l'Université d'Ottawa ont lancé leur saison à Guelph dimanche en remportant une victoire de 24-21 en prolongation contre les Gryphons de l'endroit.

Un botté de précision de Lewis Ward, son sixième du match en huit tentatives, a fait la différence pour le Gris et Grenat, qui a échappé une avance de 18-7 lors des cinq dernières minutes de la rencontre. L'ailier défensif gatinois Alain Cimankinda a causé toutes sortes de problèmes aux Gee Gees avec trois sacs et demi du quart ainsi que trois plaqués en solo.

Les Gee Gees disputeront leur prochain match à domicile lundi prochain alors que Queen's s'amènera au complexe Lees.

De leur côté, les Ravens de Carleton ont vu le quart gatinois Michael Arruda les mener à une première victoire de 22-17 contre les Golden Gaels de Queen's samedi à Kingston. Tirant de l'arrière 17-15 avec 47 secondes à jouer, Arruda a mené son club à la porte des buts avant de marquer le touché victorieux sur une course d'une verge.

Les Ravens lanceront leur saison locale dimanche prochain en recevant les Marauders de McMaster.

Décès de Sowieta

Pendant la journée de samedi, les amateurs de football de la région ont été peinés d'apprendre le décès de l'ancien des Rough Riders Rick Sowieta, emporté à l'âge de 63 ans par un cancer du pancréas.

Un ancien des Sooners d'Ottawa, ce secondeur avait été un premier choix des Argonauts de Toronto en 1977. Il était cependant rentré dans son patelin deux ans plus tard et a fait partie des Rough Riders de 1979 à 1986, étant choisi sur l'équipe d'étoiles de l'Est à trois reprises.

Après sa retraite, il a été entraîneur de plusieurs équipes locales (Sooners, Gee Gees, St. Patrick's et Bootleggers) en plus d'avoir du succès avec quelques restaurants à Ottawa, dont Rick's Cantina.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer