Ça clique pour Ricky Ray

Ricky Ray... (Darryl Dyck, archives La Presse canadienne)

Agrandir

Ricky Ray

Darryl Dyck, archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

TORONTO - Ricky Ray n'a pas mis de temps à exceller dans le système offensif de Marc Trestman.

Le vétéran quart de 37 ans a amassé 506 verges de gains par la passe - un sommet en carrière - dans la victoire de 32-15 des Argonauts de Toronto aux dépens des Tiger-Cats de Hamilton, dimanche. Ray, à sa 15e saison dans la Ligue canadienne de football, a complété 32 de ses 41 passes dans cette rencontre.

« C'est certain qu'un départ comme celui-là fait du bien. Ça aide à bâtir votre confiance, a déclaré Ray au terme du match disputé devant seulement 13 583 spectateurs au BMO Field. Vous pouvez tenter de bâtir cette confiance au camp d'entraînement, mais tant que vous n'avez pas transposé ça dans un match, ça ne compte pas vraiment.

«Ce n'est qu'une rencontre. Nous sommes encore loin de ce que nous voulons être en tant qu'équipe, mais c'est un bon départ.»

Trestman et le directeur général Jim Popp se sont joints aux Argos cet hiver. À sa première présence dans la LCF, Trestman a mené le vétéran quart Anthony Calvillo et les Alouettes de Montréal à trois participations à la Coupe Grey et deux conquêtes, de 2008 à 2012. L'entraîneur voit d'ailleurs plusieurs similitudes entre Ray et Calvillo.

«Ils sont si faciles à diriger et ils sont absolument obsédés par leur préparation, a dit Trestman. Chaque détail compte aux yeux de Ricky. Il ne s'emporte jamais et il est doté de toute une force mentale. Il peut mener le club avec le même flegme que le faisait Anthony à Montréal.»

Ray a terminé tout juste à court du record des Argos pour les gains par la passe, établi à 524 en 1960 par Tobin Rote. Ray et les Argos ne pourront toutefois pas célébrer longuement cette victoire, puisqu'ils accueilleront les Lions de la Colombie-Britannique vendredi.

Le vétéran S.J. Green a aussi été impressionnant à son premier match avec la formation torontoise, captant sept passes pour 124 verges. Green disputait un premier match depuis la sérieuse blessure au genou subie en début de saison 2016 à Montréal.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer