Alignement monstre face à Hamilton

Un vétéran de la NFL qui a gagné... (Patrick Woodbury, Le Droit)

Agrandir

Un vétéran de la NFL qui a gagné plus de quatre millions $US en cinq saisons, Javier Arenas, sera un des joueurs à surveiller, jeudi soir, lors du premier match hors-concours du Rouge et Noir.

Patrick Woodbury, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce sera achalandé le long des lignes de côté, jeudi soir, lors du premier match hors-concours du Rouge et Noir à la Place TD.

L'entraîneur-chef Rick Campbell ne blaguait pas en disant plus tôt dans la semaine que « tout le monde qui sera en santé » affrontera les Tiger-Cats de Hamilton. Soixante-dix-neuf joueurs enfileront l'uniforme des champions de la coupe Grey.

C'est énorme. Il s'agit d'une trentaine de joueurs de plus que lors d'une partie en saison régulière.

Seuls les receveurs Kenny Shaw et Jake Harty de même que le garde Nolan MacMillan et le plaqueur Andrew Marshall ne fouleront pas le terrain. Ils soignent tous des blessures mineures.

« Tout le monde en uniforme jouera, peu importe le pointage, a répété Campbell, mercredi, à la veille de cette première sortie de 2017.

Les vétérans pourraient participer à une séquence ou deux en début de match. C'est le cas du quart-arrière numéro un, Trevor Harris.

«Nous allons effectuer des substitutions assez rapidement, a confirmé Campbell.

«Nous allons trouver une façon de donner assez de temps de jeu aux joueurs que nous ne connaissons pas. Nous voulons être en mesure de bien les évaluer. Certains vont se démarquer, d'autres non. J'ai bien hâte de voir ça.»

Le coach n'est pas le seul qui piaffe d'impatience.

Non loin de lui, Javier Arenas souriait et blaguait avec Mossis Madu. Ce sont deux joueurs qui se battent justement pour une place au sein de l'alignement.

Le premier s'avère une recrue dans la LCF après avoir disputé 69 parties en cinq saisons dans la NFL et empocher plus de quatre millions $. Il est un des candidats avec Nicholas Taylor pour le poste vacant de secondeur extérieur.

Arenas, 29 ans, va aussi effectuer des retours de botté de dégagement contre les Tiger-Cats. Un rôle qu'il partagera avec un autre nouveau, Daje Johnson.

«Je suis excité, mais aussi nerveux. Je sais, c'est fou. Mais peu importe comment tu fais bien à l'entraînement, ce qui va ressortir, c'est ta performance en situation de match. Et tu n'es jamais à l'abri d'un ballon qui effectue un bond bizarre.»

Ramener des bottés, il connaît ça.

«J'en ai effectué plusieurs dans la NCAA et la NFL. Les entraîneurs nous ont montré des bandes vidéo de retours dans la LCF. C'est incroyable le nombre de touchés qui se marquent ici. J'ai hâte de profiter des dimensions plus grandes des terrains au Canada», a soutenu Arenas, qui fait  5'9'' et 196 livres.

S'il a décidé de poursuivre sa carrière au nord de la frontière, c'est pour «l'amour du football». Ce n'est sûrement pas pour les dollars.

Le salaire minimum a été établi à 53 000 $ en 2017.

«J'aurais pu rester aux États-Unis. Devenir entraîneur ou analyste à la télé. Mais j'adore trop ce sport. Je n'ai pas le goût d'arrêter.»

Quant à Madu, il est impliqué dans une bataille avec William Powell et Shakir Bell à la position de porteur de ballon.

Les deux autres candidats ont eu droit à toute l'attention médiatique depuis le début du camp d'entraînement, il y a une dizaine de jours. Le talentueux Powell n'a pas joué en 2016 tandis que l'électrisant Bell se trouvait à Edmonton.

Pourtant, Madu a sauvé les meubles chez le Rouge et Noir en fin de saison. Il a entamé six des sept dernières parties régulières en tant que demi offensif au sein de l'alignement partant.

«Ça ne me dérange pas qu'on semble m'oublier. Je vais laisser mes performances alimenter les discussions. Un peu comme l'an dernier, a soutenu l'athlète originaire de l'Oklahoma. Ce que je sais en ce moment, j'ai hâte de frapper enfin un joueur adverse.»

Quels sont les autres joueurs à surveiller face aux Tiger-Cats ?

Imoan Claiborne, le favori pour combler le vide laissé par le départ de Forrest Hightower en tant que demi défensif. Il a intercepté plusieurs passes à l'entraînement.

Pourra-t-il répéter l'exploit lors d'une partie ?

Chez les receveurs éloignés, le nouveau papa Joshua Stangby obtiendra le départ en compagnie des Ellingson, Sinopoli, Spencer et Criner.

Puis il y a ces choix au repêchage qui veulent entamer la saison à Ottawa. Le centre-arrière Anthony Gosselin, le plaqueur Mathieu Dupuis et le spécialiste des longues remises Louis-Philippe Bourassa disputeront un premier match en carrière dans les rangs pros.

Chez les Tiger-Cats, le quart étoile Zach Collaros sera laissé de côté. Il n'a pas fait le voyage vers Ottawa. Blessé, l'ancien joueur du Rouge et Noir, Abdul Kanneh, est resté aussi à Hamilton.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer