Jamais dans le coup contre les Mustangs

Les Gee Gees de l'Université d'Ottawa ont éprouvé... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Les Gee Gees de l'Université d'Ottawa ont éprouvé des difficultés samedi contre la meilleure équipe au pays, les Mustangs de Western.

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les Gee Gees n'ont jamais été de taille contre la troisième meilleure équipe au pays, samedi, à Ottawa.

Les Mustangs de Western les ont facilement vaincus 68-17, accumulant 733 verges à l'attaque. Ils menaient par 28 points à la demie.

Le demi-offensif des visiteurs, Alex Taylor, a inscrit trois touchés au sol. La défensive du mauve et blanc a limité la puissante attaque des Gee Gees à 324 verges, son plus bas total en 2016.

« Nous avons encore beaucoup de choses à accomplir. Ce n'est pas le temps de se plaindre », a rappelé l'entraîneur-chef Jamie Barresi au sujet de cette dégelée.

Ses Gee Gees (5-2), qui occupent maintenant le quatrième rang de la conférence ontarienne, disputeront un dernier match régulier le week-end prochain à Kingston contre Queen's. Ils montrent une fiche identique à celles des Ravens de Carleton, qui étaient en congé la semaine dernière.

Les Griffons retrouvent le chemin de la victoire

De l'autre côté de la rivière, les Griffons du Cégep de l'Outaouais ont renoué avec la victoire, gagnant 21-14 contre les Filons de Thetford Mines. Ils se retrouvent seuls en troisième position du classement de la deuxième division de la Ligue de football collégial du Québec.

Les Griffons vont conclure le calendrier régulier samedi prochain contre Lanaudière, un des pires clubs du circuit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer