Un touché tardif donne la victoire aux Giants

Le receveur Victor Cruz (80) célèbre le touché... (Ron Jenkins, Associated Press)

Agrandir

Le receveur Victor Cruz (80) célèbre le touché de la victoire en compagnie du quart Eli Manning (10).

Ron Jenkins, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Schuyler Dixon
Associated Press
Arlington, Texas

Eli Manning a lancé trois passes de touché, dont celle qui a fait la différence en direction de Victor Cruz à son premier match en près deux ans, et les Giants de New York ont battu les Cowboys de Dallas 20-19, dimanche.

Les Giants (1-0) ont gagné lors du premier match de l'entraîneur Ben McAdoo après 12 ans de règne de Tom Coughlin à la barre de l'équipe. Ils ont aussi gâché le premier match de Dak Prescott et d'Ezekiel Elliott avec les Cowboys.

En raison de la blessure au dos de Tony Romo, Prescott et Elliott étaient le premier duo recrue de quart-arrière et de demi offensif à amorcer un match pour les Cowboys depuis Roger Staubach et Calvin Hill en 1969.

Le match s'est terminé alors que les Cowboys étaient en position pour un placement de 57 verges, mais Terrance Williams n'est pas sorti à l'extérieur du terrain après son attrapé et le temps a continué de s'écouler au cadran. Dan Bailey a réussi quatre placements, dont deux de plus de cinquante verges.

«Le gars essayait de faire un jeu, a dit Prescott à propos de Williams. On ne veut pas s'en prendre à un gars qui essayait de réaliser un jeu.»

Cruz, qui a raté la majorité de la saison 2014 à cause d'une blessure au genou et toute la saison dernière en raison d'une blessure au mollet, a capté une passe de touché de trois verges avec six minutes à faire et a célébré en dansant la salsa.

«Je ne pouvais même pas décrire ce qui se passait dans mon corps, a dit Cruz. Je voulais évidemment exécuter ma danse. Tout le monde m'a aidé chaque jour, chaque semaine alors qu'on approchait de la première semaine d'activités. Et de marquer un touché. Je n'aurais pu écrire une meilleure histoire.»

Randy Bullock, qui effectuait les bottés en l'absence de Josh Brown, suspendu, a enregistré le point supplémentaire pour permettre aux siens de prendre les devants.

Les Giants ont défait les Cowboys dans un match d'ouverture pour la première fois en neuf occasions.

La défensive des Giants, améliorée grâce aux joueurs autonomes, a tenu tête aux Cowboys par la suite. Les Giants ont favorisé la course pour écouler le temps, un contraste marqué avec l'an dernier alors que la gestion du temps déficiente avait contribué à six revers au cours d'une saison s'étant conclue avec une fiche de 6-10.

Elliott a été limité à une moyenne de 2,5 verges par course (51 verges sur 21 courses), même s'il a obtenu son premier touché, le seul des Cowboys. Prescott a complété 25 de ses 45 tentatives de passes pour des gains de 227 verges.

Manning a réussi 19 passes sur 28 pour amasser 207 verges aériennes, dont une de 45 verges vers Odell Beckham fils qui a mis la table pour le premier touché.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer