Burris flanche, le Rouge et Noir perd

Henry Burris... (PHOTO PC)

Agrandir

Henry Burris

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux interceptions. Un ballon échappé et plusieurs passes qui manquaient de précision.

Le retour au jeu du vétéran quart-arrière du Rouge et Noir, Henry Burris, après un mois d'absence a été difficile, dimanche soir, devant une autre salle comble à la Place TD. Il ne ressemblait en rien au joueur par excellence de la dernière saison dans la LCF.

En revanche, la jambe droite du botteur des Argonauts de Toronto était puissante et très précise. Lirim Hajrullahu a réussi cinq placements dont un de 53 verges avec 1:15 à écouler au dernier quart pour donner une victoire de 23-20 aux siens.

Il s'agit d'une deuxième défaite de suite pour Ottawa (3-2-1) qui était invaincu à ses quatre premiers matches de 2016.

«J'ai mal paru, a avoué Burris après le match.

«Je n'ai pas bien lancé le ballon. J'ai raté la cible à plusieurs reprises sur des jeux que j'ai eu l'habitude de réussir à multiples occasions au fil des ans. Peut-être que le fait de rater quelques semaines explique ce manque de synchronisme de ma part (...) Ce que je sais, c'est que je dois trouver des façons de réussir des jeux et permettre à mon équipe de marquer.»

Burris, qui avait subi une blessure ligamentaire à l'auriculaire de la main droite, a assuré que son petit doigt ne lui posait plus problème.

AJ Jefferson a réussi deux interceptions, dont une en fin de match alors que le Rouge et Noir tentait d'orchestrer une remontée victorieuse.

Burris a terminé la soirée en ayant complété seulement 20 de 33 passes pour 183 verges et un touché. Son vis-à-vis Logan Kilgore, qui obtenait un premier départ en carrière dans la LCF, a réussi 24 passes passes pour 308 verges et un touché.

Mitchell White et Damaso Munoz l'ont intercepté dans la cause perdante.

La défaite relègue un peu aux oubliettes la performance du botteur du Rouge et Noir, Chris Milo. Ce dernier a réussi des placements de 50 et 55 verges au quatrième quart pour garder ses coéquipiers dans ce match.

Une partie durant laquelle Ottawa a perdu trois autres joueurs, tous des demis défensifs. Jerrell Gavins, Abdul Kanneh et Tristan Jackson ont abouti sur la table du soigneur.

Dans le cas de Kanneh, il a regardé la deuxième demie appuyé contre des béquilles.

Le Rouge et Noir disputera son prochain match samedi lorsque les Eskimos d'Edmonton seront en ville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer