Rendez-vous avec l'histoire

Remis d'une blessure au doigt qui l'a tenu... (Etienne Ranger, LeDroit)

Agrandir

Remis d'une blessure au doigt qui l'a tenu à l'écart du jeu pendant un mois, Henry Burris remplacera Trevor Harris, qui est lui-même tombé au combat dans la défaite de vendredi dernier contre les Roughriders.

Etienne Ranger, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une soirée fertile en émotions attend le Rouge et Noir et son quart-arrière Henry Burris, dimanche, à la Place TD.

Le match contre les Argonauts de Toronto marquera le retour au jeu du vétéran âgé de 41 ans. Mais surtout, il sera aussi précédé d'un anniversaire et d'une annonce importante. Ottawa fêtera les 40 ans de la dernière conquête de la coupe Grey par un de ses clubs en 1976. Tous les gros noms de l'édition championne des défunts Rough Riders y seront. « Ce sera un moment spécial, a avoué Burris. Ce sont des gens qui ont marqué l'histoire sportive de cette ville. Qui ont aidé à nourrir la tradition du football ici. Leur exploit n'a jamais été oublié, même quatre décennies plus tard. »

Le receveur Tony Gabriel, qui avait réussi l'attrapé victorieux en finale, est arrivé dans la capitale vendredi après-midi. Plusieurs de ses anciens coéquipiers sont attendus dans les prochaines heures. « J'espère que nous pourrons imiter leur exploit bientôt à notre tour », a soutenu Burris. Ajoutez à cela que le Rouge et Noir confirmera à ses partisans avant la partie qu'il accueillera le match de la coupe Grey en 2017.

Puis il y aura la joute contre les Argos. « Une partie importante qu'il faudrait gagner pour bien terminer cette soirée », a avoué Burris, qui foulera le terrain pour la première fois depuis le 25 juin à Edmonton.

Blessé au petit doigt de la main droite, le joueur par excellence de la LCF a manqué quatre parties. Son remplaçant Trevor Harris a été exceptionnel avant de tomber au combat à son tour, étant choisi un des joueurs de la semaine à trois occasions. Ce qui a fait dire à des pseudo-experts que le Rouge et Noir pourrait connaître une baisse de régime avec le retour de Henry Burris en tant que quart partant.

Une remarque qui n'a pas échappé à l'attention du numéro 1 du Rouge et Noir. « De la foutaise, a-t-il commenté, vendredi, après l'entraînement des siens. Ça me fouette ce genre de choses. C'est comme mettre de l'huile sur un feu qui brûle très fort », a ajouté Burris.

Ce dernier connaissait un bon match contre les Eskimos avant de se blesser à la main. Il avait complété 23 de 31 passes pour 251 verges, un touché et une interception.

L'an passé, il a battu quelques records de la LCF. « Je comprends maintenant pourquoi Tom Brady joue toujours avec une crotte sur le coeur, a dit Burris en parlant du quart mal-aimé des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, dans la NFL.

«Peu importe ce que nous accomplissons, les gens nous traient de pleurnichards ou disent que nous ne pouvons plus livrer la marchandise. J'aimerais bien que ces gens enfilent des épaulettes et un casque. Nous verrons alors qui s'avèrent vraiment des pleurnichards.»

Burris ne faisait que commencer. Il en a ajouté, faisant référence par la suite au quart recrue des Argonauts qui effectuera son premier départ en carrière dans la LCF contre le Rouge et Noir.

«Tout ce que je sais maintenant, c'est que Logan Kilgore s'avère une réplique de Drew Brees et moi, tout le monde s'attend à ce que j'en arrache et que j'échoue, a déploré le vétéran de 18 saisons. Les gens qui connaissent le football savent ce dont je suis capable. Ils sont aussi très honnêtes avec moi. Si je ne fais pas bien les choses, ils vont me le dire. Tu auras toujours des dénigreurs. Toute mon attention maintenant est dirigée vers notre équipe. Je veux l'aider à gagner.»

La dernière fois que le Rouge et Noir a perdu deux matches de suite ? Il faut remonter en août 2015 lorsque les Stampeders de Calgary et les... Argonauts de Toronto eurent gagné respectivement 48-3 et 30-24.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer