Un miraculé veut tenter un retour avec le Rouge et Noir

«Je veux simplement une occasion de démontrer mon... (Facebook)

Agrandir

«Je veux simplement une occasion de démontrer mon talent et faire partie d'une belle aventure», affirme le footballeur Amobi Okoye.

Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le plus jeune joueur à être repêché dans la NFL pourrait se joindre au Rouge et Noir. Mais Amobi Okoye n'a pas joué un match depuis quatre ans, lui qui a dû combattre une maladie rare et dangereuse du cerveau.

Le plaqueur d'origine nigérienne négocie avec les finalistes de la coupe Grey afin d'entreprendre son retour au football. «Oui... nous sommes en discussions», a confirmé au Droit le directeur général Marcel Desjardins.

Okoye, qui a été choisi au dixième rang au total en 2007 par les Texans de Houston alors qu'il n'avait que 19 ans, a passé trois mois dans un coma artificiel en mars 2013. Les médecins tentaient de l'aider à combattre une encéphalite à anticorps antirécepteurs NMDA, qui cause notamment de l'inflammation au cerveau.

À son réveil, le joueur de ligne défensive avait perdu près de 36 kg (80 livres). Pire, il était incapable de parler, manger et marcher. Sa mémoire à court terme avait aussi été affectée.

«Je suis un miracle sur deux pattes, a avoué Okoye, il y a une semaine, en entrevue au journal Houston Chronicle.

«Il a fallu beaucoup de temps aux médecins pour trouver le problème. Encore à ce jour, ils n'ont aucune idée ce qui a pu causer ça. Mais ils ont pu me soigner en empruntant la méthode essais et erreurs.»

Ce dernier fêtera ses 29 ans en juin. Il espère effectuer éventuellement un retour dans la NFL où il était redoutable à ses quatre premières saisons chez les Texans.

Okoye n'a raté que quatre parties durant son passage à Houston, récoltant cinq sacs à son année recrue. Il a disputé deux saisons chez les Bears de Chicago avant d'être victime de convulsions.

Tenter sa chance 

Les Cowboys de Dallas l'ont embauché quelques mois après sa sortie de l'hôpital. Leurs médecins lui ont donné le feu vert pour renouer avec le sport de contact, mais il n'a jamais eu l'occasion de jouer un match.

«Malheureusement, ça n'a pas fonctionné chez les Cowboys, a-t-il dit au Houston Chronicle. Je tente ma chance en ce moment. Je veux simplement une occasion de démontrer mon talent et faire partie d'une belle aventure.»

Il semble que cette aventure sera à Ottawa. Selon le réseau Sportsnet, le Rouge et Noir a ajouté le nom d'Okoye, qui fait 1,88 m (6' 2") et 136 kg (300 livres), à sa liste de négociation à la mi-avril.

Lors des camps d'évaluation de la NFL en 2007, le plaqueur avait couru l'épreuve du 40 verges en 4,85 secondes en plus de soulever 100 kg (225 livres) à 30 reprises au développé couché.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer