Une offre inattendue pour Pier-Yves Lavergne

Pier-Yves Lavergne est un ancien des Gee Gees... (André Pichette, Archives La Presse)

Agrandir

Pier-Yves Lavergne est un ancien des Gee Gees d'Ottawa et des Carabins de l'Université de Montréal.

André Pichette, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Gatinois Pier-Yves Lavergne se préparait à participer à un camp d'évaluation de la Ligue canadienne de football (LCF), le mois prochain, à Montréal. Puis le téléphone a sonné.

Le Rouge et Noir voulait lui jaser. Plus précisément le directeur général Marcel Desjardins. Il lui a offert de se joindre aux finalistes de la Coupe Grey. Mais pas en tant que joueur.

On voulait le greffer à l'organisation en tant qu'adjoint aux opérations football.

Lavergne a réfléchi 24 heures avant d'accepter. «J'ai commencé à travailler ce matin, a souligné fièrement le Gatinois âgé de 26 ans, mardi, lorsque joint à la Place TD. C'est une opportunité que je ne pouvais pas laisser passer.»

Même si ça signifiait de mettre un terme à sa carrière d'athlète. L'ancien secondeur des Gee Gees d'Ottawa et des Carabins de l'Université de Montréal rêvait de jouer chez les pros. Par moments, il espérait porter les couleurs du Rouge et Noir.

Les Stampeders de Calgary l'avaient mis à l'essai en 2015 avant l'ouverture des camps d'entraînement dans la LCF. Mais il s'était déchiré le muscle ischio-jambier.

«J'ai pris tout l'été et l'automne pour récupérer de ma blessure», a-t-il relaté. Les Stampeders et les Tiget-Cats de Hamilton se sont informés à son sujet dans les derniers mois, ce qui l'a motivé à s'inscrire au camp d'évaluation régional de la ligue canadienne.

«L'offre de Marcel était inattendue, a-t-il avoué. J'en ai parlé avec ma famille. Je suis venu à la conclusion que c'était la meilleure chose pour moi à long terme, qu'il n'y a pas beaucoup de ce genre d'emplois. J'ai la chance de mettre le pied dans un milieu à un jeune âge.»

Lavergne avait déjà commencé à préparer son après-carrière, l'an dernier. Il s'était joint au personnel d'entraîneurs des Carabins, donnant un coup de main à la défensive et les unités spéciales. Aussi, on lui avait demandé d'effectuer un peu de dépistage.

C'est une des tâches qui l'attend chez le Rouge et Noir. «Je vais faire toutes les tâches qui peuvent faciliter la vie de Marcel et ses adjoints Brock (Sunderland) et Jeremy (Snyder)», a-t-il pris le soin de préciser.

«Je n'ai aucune amertume face à la carrière que j'ai connue. J'ai eu l'occasion de gagner la coupe Vanier comme joueur. Et je suis passé près de la gagner encore l'an dernier comme coach

La direction des opérations football du Rouge et Noir aura pris un virage francophone ces dernières semaines. Jean-Marc Edmé a été embauché en janvier comme nouveau coordonnateur du personnel de joueurs. Il avait passé les huit saisons précédentes chez les Alouettes de Montréal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer