Rouge et Noir: les adjoints de Campbell restent

Le coordonnateur défensif Mark Nelson fait partie des... (Etienne Ranger, Archives)

Agrandir

Le coordonnateur défensif Mark Nelson fait partie des six adjoints qui seront de retour avec le Rouge et Noir.

Etienne Ranger, Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le départ du coordonnateur à l'attaque Jason Maas pour Edmonton n'entraînera pas d'exode au sein du personnel d'entraîneurs du Rouge et Noir d'Ottawa.

Après avoir annoncé des prolongations de contrat pour le directeur général Marcel Desjardins et l'entraîneur-chef Rick Campbell plus tôt cette semaine, l'équipe de la capitale nationale a annoncé vendredi le retour de six adjoints de ce dernier ainsi que l'embauche du coordonnateur des unités spéciales Bob Dyce, qui a été entraîneur-chef par intérim des Roughriders de la Saskatchewan la saison dernière.

En défensive, le coordonnateur Mark Nelson, l'entraîneur de la ligne défensive Leroy Blugh, celui des demis défensifs Ike Charlton et celui des secondeurs Derek Oswalt seront tous de retour, tout comme Travis Moore (receveurs) et Bryan Chiu (ligne offensive) en attaque.

«Nous avions plusieurs excellents joueurs et entraîneurs la saison dernière et je suis heureux de pouvoir ramener les gars que nous avons annoncés aujourd'hui pour la continuité et pour avancer. Notre objectif pour la saison qui vient est de grandir comme équipe et de s'améliorer», a dit Campbell par voie de communiqué.

Avant de diriger les Roughriders la saison dernière, Dyce s'est occupé de leurs unités spéciales de 2013 à 2015. Il a auparavant été coordonnateur offensif (2012) et coordonnateur du jeu aérien et des receveurs (2010-2011) de cette même équipe. Il a aussi été entraîneur des receveurs des Blue Bombers de Winnipeg (2003-2009) et des receveurs à l'Université du Manitoba (1996-2002).

«Bob Dyce est un excellent entraîneur et un homme d'excellent caractère. J'ai hâte de travailler avec lui et je sais que les joueurs ont hâte aussi», a ajouté Campbell.

Il reste à ce dernier de trouver un remplaçant pour Maas au poste de coordonnateur offensif, mais la Ligue canadienne de football impose présentement un moratoire sur l'embauche d'instructeurs qui sont présentement sous contrat avec une autre formation, à moins que cette dernière n'accorde son consentement écrit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer