Dispute entre Rouge et Noir et Eskimos

L'ancien coordonnateur à l'attaque du Rouge et Noir,... (Archives LeDroit)

Agrandir

L'ancien coordonnateur à l'attaque du Rouge et Noir, Jason Maas

Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il y a deux semaines, ils se disputaient la coupe Grey. Le Rouge et Noir et les Eskimos d'Edmonton bataillent maintenant pour les services de Jason Maas.

Et le commissaire de la Ligue canadienne de football pourrait devoir trancher dans les prochaines heures.

Maas a remis sa démission en tant que coordonnateur offensif du Rouge et Noir dimanche soir. Tout ça afin de devenir le nouvel entraîneur-chef des Eskimos, les champions en titre de la LCF.

Ces derniers avaient informé Ottawa plus tôt dans la journée qu'ils avaient offert le poste à l'ancien quart-arrière devenu instructeur depuis cinq ans. Ils avaient obtenu le feu vert pour discuter avec l'homme de 40 ans, la semaine passée.

Les proprios du Rouge et Noir, dit-on, ont toutefois posé une condition peu de temps par la suite. Que si Maas devait être embauché, l'équipe voudrait être dédommagée.

Les Eskimos refuseraient de donner suite à la demande. Ils font valoir en coulisse que la LCF ne dispose d'aucun règlement en ce sens.

Ottawa compterait rappeler au commissaire que son coordonnateur offensif se trouve toujours son contrat avec l'organisation, même s'il a démissionné.

Les Eskimos, eux, risquent d'évoquer le départ de leur entraîneur-chef Chris Jones, qui s'est joint aux Roughriders de la Saskatchewan la semaine dernière. Ils n'ont exigé aucune compensation à leurs rivaux de Régina.

Tout ça mettra la table à une semaine mouvementée à Ottawa.

Le Rouge et Noir devrait annoncer l'arrivée d'un nouveau coordonnateur des unités spéciales. L'équipe aurait embauché Bob Dyce, qui a terminé la dernière saison en tant qu'entraîneur-chef des Riders.

Son arrivée signifierait le départ de Don Yanowsky, qui s'occupait des unités spéciales depuis le jour 1. Le club a éprouvé plusieurs difficultés à contrer les retours de botté de ses adversaires au fil des deux dernières saisons.

Les proprios du Rouge et Noir pourraient profiter des prochains jours pour confirmer la prolongation des contrats du directeur général Marcel Desjardins et de l'entraîneur-chef Rick Campbell. Ces derniers écouleront en 2016 la dernière année de leur entente respective.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer