Quatre joueurs du Rouge et Noir parmi l'équipe d'étoiles

Henry Burris, lors de son retour à Ottawa... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Henry Burris, lors de son retour à Ottawa après le match de la Coupe Grey

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quatre joueurs du Rouge et Noir ont été nommés au sein de l'équipe d'étoiles de la Ligue canadienne de football (LCF). Sans surprise, Henry Burris a été choisi en tant que quart-arrière.

Le vétéran âgé de 40 ans a été nommé joueur par excellence du circuit, il y a deux semaines, lors d'un banquet en marge du match de la coupe Grey. Il a fracassé notamment deux records de la LCF en 2015.

Le centre Jon Gott et le bloqueur SirVincent Rogers ont aussi été sélectionnés à l'attaque au sein de la formation étoile. Le demi de coin Abdul Kanneh est l'unique représentant du Rouge et Noir en défensive.

Kanneh a réussi six interceptions durant la saison en plus de récupérer quatre ballons échappés par l'adversaire.

Il s'agit de la première fois depuis deux décennies qu'une équipe d'Ottawa place quatre joueurs ou plus au sein d'une équipe d'étoiles. En 1992, les défunts Riders avaient vu le receveur Stephen Jones, le demi défensif Anthony Drawhorn, le joueur de ligne offensive Rob Smith et le secondeur Angelo Snipes être récompensés.

L'avenir de Maas fait jaser

Le coordonnateur à l'attaque du Rouge et Noir,... (Archives LeDroit) - image 3.0

Agrandir

Le coordonnateur à l'attaque du Rouge et Noir, Jason Maas

Archives LeDroit

La LCF tient ses assises annuelles en ce moment à Las Vegas. Tous les directeurs généraux s'y trouvent. Même chose pour les présidents des neuf clubs. Qui dit assises, dit eau au moulin à rumeurs.

L'avenir de Jason Maas, actuel coordonnateur offensif du Rouge et Noir, fait jaser. Il est le principal candidat au poste vacant d'entraîneur-chef des Eskimos d'Edmonton.

Des noms commencent à circuler comme plan B à Ottawa. Qui deviendrait le nouveau coordonnateur si Maas devait partir?

Pete Costanza pourrait être la réponse à la question. Il est l'entraîneur des receveurs des Stampeders de Calgary depuis 2008. Une période durant laquelle il a travaillé en compagnie de Rick Campbell, qui vient de compléter sa deuxième saison en tant qu'instructeur-chef du Rouge et Noir. Costanza connaît aussi Henry Burris, qui a joué à Calgary de 2005 à 2011.

Un petit deux que l'ancien entraîneur-chef des Gee Gees d'Ottawa, Marcel Bellefeuille, tâtera le terrain. Il a été remercié en tant que coordonnateur offensif des Blue Bombers de Winnipeg à la fin de la dernière saison.

Jacques Chapdelaine pourrait être un autre vétéran de la LCF qui cognera à la porte du Rouge et Noir. Son avenir s'avère incertain à Régina depuis l'arrivée de Chris Jones comme nouveau patron.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer