Lavoie aimerait revoir les Argos

Le Rouge et Noir a perdu trois fois... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Le Rouge et Noir a perdu trois fois cette saison contre les Argonauts de Toronto. Patrick Lavoie réclame vengeance.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quatre jours plus tard, son discours n'a pas changé. Patrick Lavoie espère toujours affronter les Argonauts de Toronto en finale de la division Est, et non les Tiger-Cats de Hamilton.

Ces deux clubs disputeront la demi-finale, dimanche après-midi, au Tim Hortons Field. Le gagnant aura rendez-vous avec le Rouge et Noir, le week-end suivant, à la Place TD.

«Je vais te le dire franchement, j'aimerais affronter Toronto. Pas que je n'aime pas Hamilton. Mais les Argos ont gagné trois fois contre nous cette saison. J'aimerais bien qu'on puisse obtenir une autre chance contre eux», avait lancé le centre-arrière québécois, samedi dernier, après la victoire du Rouge et Noir.

Les siens venaient de battre les Ti-Cats dans une deuxième partie consécutive. La logique dicterait que c'est peut-être la proie la plus facile pour Ottawa, qui tentera d'accéder au match de la coupe Grey pour la première fois depuis 1981.

Surtout que les félins éprouvent de sérieux problèmes à la position de quart-arrière ces dernières semaines.

«Je n'ai pas dit ça l'autre jour parce que je pense que Toronto serait plus facile à battre. Ce n'est pas le cas. Ça serait juste le fun de pouvoir les battre enfin, a précisé Lavoie, mercredi, lors du retour de l'équipe à l'entraînement pour la première fois depuis leur match émotif et historique contre Hamilton.

«Peu importe qui nous allons affronter, nous allons nous préparer de la bonne façon.»

Trois parties, trois défaites

Le Rouge et Noir a perdu ses trois parties contre les Argonauts. Le dernier revers de 38-35 s'était décidé avec 25 secondes en temps réglementaire. Le receveur Chad Owens avait attrapé le ballon d'une seule main dans la zone des buts pour le touché victorieux.

Cette séquence s'avère en lice pour le jeu de l'année dans la LCF selon un sondage mené par le réseau TSN auprès des amateurs.

«Je ne pense pas que nous avons mal joué contre les Argonauts, même si nous avons perdu trois fois», a souligné Lavoie.

La seule certitude pour ses coéquipiers et lui? Ils ne jouent pas ce week-end et profitent d'une semaine de repos.

Seulement deux autres légers entraînements sont prévus jeudi et vendredi. Ensuite, quatre jours de congé se trouvent à l'horaire.

La dernière fois que le Rouge et Noir a eu droit à une semaine de relâche remonte tôt en septembre.

«Ça va faire du bien. Nous avons plein de petits bobos. Je pense notamment à nos demis défensifs. Il nous manquait plusieurs guerriers lors du dernier match. Puis il y a d'autres gars qui sont revenus au jeu rapidement à la suite de blessures. Je pense à Jonathan Williams et Jermaine Robinson, qui ont été lancés dans la mêlée. Ça ne peut qu'être bénéfique.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer