Johnson aime hanter les Bombers

Jovon Johnson.... (Archives, LeDroit)

Agrandir

Jovon Johnson.

Archives, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Visiblement, Jovon Johnson adore jouer contre son ancienne équipe.

Le vétéran demi de coin a réussi deux autres interceptions, vendredi dernier, contre les Blue Bombers de Winnipeg. Le club qui n'a pas renouvellé son contrat en janvier 2014. Un mois plus tard, le Rouge et Noir le mettait sous contrat.

«C'est toujours un plaisir d'affronter son ancienne équipe», a lancé Johnson, large sourire au visage.

Et ça tombe bien.

Les Bombers seront encore le prochain adversaire de Johnson et ses jeunes coéquipiers, le week-end prochain. Cette fois-ci, le match aura lieu à Winnipeg.

Une ville que le numéro2 connaît bien. Il y a passé six saisons, gagnant notamment le titre de joueur défensif de l'année dans la LCF en 2011.

Johnson, qui fêtera ses 32 ans le mois prochain, ne remportera pas ce trophée à nouveau en 2015, mais il connaît de bons moments.

Quelques statistiques? Il occupe le deuxième rang de la LCF avec cinq interceptions, à égalité avec son coéquipier Abdul Kanneh.

Il a aussi réussi 44 plaqués, déjà sept de plus que l'an dernier.

«Jovon est une inspiration pour un gars comme moi qui espère jouer plusieurs bonnes années dans cette ligue, a affirmé le secondeur Antoine Pruneau, qui fêtait ses 26 ans mardi.

«Il est capable de suivre encore des jeunes de 25 et 26 ans.

Il possède de bonnes habiletés physiques, mais c'est surtout sa lecture du jeu avant la remise du ballon qui fait la différence. Il voit les jeux qui se préparent.»

Le coordonnateur défensif Mark Nelson parle d'un leader. «D'un joueur qui se veut aussi un entraîneur sur le terrain, qui n'hésite pas à épauler les jeunes et partager son bagage d'expérience», a-t-il précisé.

À quel point est-il apprécié?

«Une petite fête a été organisée dans les derniers jours en vue de son anniversaire. Près de 80 gars se sont présentés à la soirée. Quand toute l'équipe se déplace, tu sais que tu es apprécié», a noté Pruneau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer