Saison terminée pour Jeremiah Johnson

Le demi offensif Jeremiah Johnson a subi une dislocation d'un os... (Justin Tang, La Presse Canadienne)

Agrandir

Le demi offensif Jeremiah Johnson a subi une dislocation d'un os de son pied gauche lors du match de mardi.

Justin Tang, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le quart Henry Burris s'en est peut-être tiré à bon compte, mais ce n'est pas le cas du demi offensif Jeremiah Johnson.

Blessé en première demie du match de 38-35 mardi contre les Argonauts de Toronto, Johnson a reçu le verdict des médecins jeudi: sa saison est finie alors qu'il a subi une dislocation d'un os de son pied gauche.

«Je ne sais pas exactement la durée (de sa réhabilitation), mais il est évident que sa saison est terminée et on va voir pour le camp d'entraînement l'année prochaine, a révélé le directeur général Marcel Desjardins. Ce sont des choses qui arrivent à toutes les équipes, c'est difficile pour l'équipe, mais c'est encore plus difficile pour Jeremiah, qui venait de s'établir comme un joueur (d'impact) dans notre ligue et là, il va devoir recommencer à zéro au camp.»

L'Américain de 28 ans originaire de Los Angeles a écarté le vétéran Chevon Walker du poste de partant plus tôt cette saison et il s'imposait avec 448 verges de gain au sol en 97 courses (moyenne de 4,6 verges par portée), le cinquième meilleur total dans la LCF. Il a aussi ajouté 267 verges en captant 42 passes.

Desjardins a confiance que le substitut de Johnson lors du dernier match, l'ancien des Cardinals de l'Arizona William Powell, pourra faire le travail en relève.

«On pense que nous avons une bonne option avec William Powell, qui a bien terminé le match... On a aussi Travon Van, un ancien de l'université du Montana, qui est sur notre alignement de pratique. Reste à déterminer s'il y a une autre bonne option, on aime toujours avoir trois porteurs de ballon dans notre entourage», a mentionné Desjardins, ajoutant que Walker, retranché la semaine dernière par les Blue Bombers de Winnipeg, ne sera certainement pas rapatrié par le Rouge et Noir.

Comme Burris l'avait mentionné après le match de mardi, Marcel Desjardins a dit que le vétéran quart n'a pas été blessé sérieusement contre Toronto et il devrait être à son poste lors du prochain match, le vendredi 16 octobre alors que les Blue Bombers seront les visiteurs à la Place TD.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer