Maher revient chez le Rouge et Noir

Brett Maher a déjà joué les pronostics. La... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Brett Maher a déjà joué les pronostics. La santé retrouvée, le botteur et joueur par excellence du Rouge et Noir au sein des unités spéciales l'an dernier est de retour au jeu.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il ne devait pas botter en 2015. Tout ça en raison d'une importante blessure à la hanche subie durant un entraînement chez lui au Nebraska au mois d'avril.

Brett Maher a déjà joué les pronostics. La santé retrouvée, le botteur et joueur par excellence du Rouge et Noir au sein des unités spéciales l'an dernier est de retour au jeu.

Le Rouge et Noir a confirmé sa mise sous contrat jeudi

Il s'est pointé à la Place TD la veille afin d'assister à l'entraînement de ses anciens coéquipiers. Une fois qu'ils ont quitté le terrain, Maher a participé à un essai privé où il a effectué des dégagements sous le regard de l'entraîneur chef Rick Campbell. Il a envoyé le ballon régulièrement sur une distance de plus de 60 verges.

Impressionnant, surtout pour une équipe qui a déjà utilisé cinq joueurs depuis la présente saison pour les bottés de dégagement.

Le dernier en lice, Ronnie Pfeffer, se trouve déjà sur la corde raide. Encore plus depuis quelques heures. Il suffisait d'écouter Campbell durant sa mêlée de presse quotidienne.

Mercredi, un journaliste lui a demandé si Maher, 25 ans, pourrait même disputer le prochain match, samedi, à Régina.

«Disons qu'il n'est pas ici pour effectuer une visite guidée du Parlement, a lancé le coach, sourire en coin. Auparavant, nous voulons voir s'il est en santé.»

Du succès l'an dernier

Campbell a rappelé que l'ancien botteur du Rouge et Noir avait été parmi les meilleurs de la LCF à un chapitre en 2014. Autant il en arrachait pour effectuer des placements, il excellait à dégager le ballon.

Maher a conservé la deuxième meilleure moyenne de distance (45,4 verges) derrière Swayze Waters, des Argonauts de Toronto.

«Brett nous a gardés dans plusieurs rencontres en repoussant l'adversaire loin. S'il est encore le même botteur que nous avons connu l'an dernier, qu'il est en santé, il n'y a pas de doute qu'il peut nous aider.»

Le Rouge et Noir continuerait à utiliser l'autre botteur québécois Chris Milo pour effectuer les placements. Ce dernier a été régulier comme l'horaire de la Tour de paix, réussissant huit de ses neuf tentatives depuis son arrivée à Ottawa.

Brett Maher a marqué la jeune histoire de la franchise. Il en fut son premier héros. Celui qui avait donné une première victoire en juillet 2014, réussissant un placement avec 28 secondes à écouler en temps réglementaire.

La direction l'a retranché au printemps quand il s'est blessé. À l'époque, elle disait que la saison du botteur américain était terminée avant même qu'elle ne commence.

«Ça prouve une fois de plus que tu ne sais jamais comment une personne va se remettre d'une blessure», a souligné Rick Campbell.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer