LaFrance prend sa place chez le Rouge et Noir

Le Rouge et Noir a fait de Kienan... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

Le Rouge et Noir a fait de Kienan LaFrance son choix de sixième ronde au dernier repêchage.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Kienan LaFrance s'est excusé avant même que l'entrevue débute.

Pourquoi? Le receveur de Saint-Boniface, à Winnipeg, était gêné par la qualité de son français. Pourtant, il s'exprime beaucoup mieux que plusieurs citoyens d'Ottawa qui habitent à proximité du stade.

«Mes grands-parents sont Canadiens-français», souligne LaFrance fièrement.

On voulait lui jaser de football, et non de ses racines ou de questions linguistiques. Vendredi, les entraîneurs lui ont demandé de retourner des bottés d'envoi. On ignore toutefois si l'expérience sera tentée face aux Lions durant le week-end.

«Mais je serai prêt si on fait appel à moi. J'ai retourné des bottés dans les rangs universitaires, mentionne LaFrance, qui a porté les couleurs des Bisons du Manitoba.

«Je pense que je possède de bonnes feintes.»

Le Rouge et Noir en a fait son choix de sixième ronde au dernier repêchage. Il croit avoir réussi un vol en mettant la main sur ce demi de 5' 10" qui a récolté en moyenne 98,1 verges par match en 2014.

Ses patrons l'ont déjà comparé à l'ancien premier choix des Argonauts de Toronto, Anthony Coombs, un autre porteur de ballon canadien à format réduit. «[Kienan] s'est beaucoup amélioré depuis son arrivée, a dit Rick Campbell, il y a quelques semaines.

«Il n'a pas peur de poser des questions. Nous croyons qu'il pourrait devenir un de nos deux porteurs de ballon dans l'alignement. Un jour, il se peut que nous n'ayons pas à insérer deux demis américains.»

Pour l'instant, l'équipe l'utilise au sein de ses unités spéciales.

LaFrance, 24 ans, s'est déjà fait remarquer plus tôt cet été en se retrouvant au milieu de deux altercations verbales durant le même entraînement. Le mot s'est passé rapidement au sein de l'équipe.

Il est peut-être petit, mais il peut faire mal. Ce type possède une ceinture noire en taekwondo...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer