Le «Lemonator» arrive en ville

Lemon a été libéré par les 49ers de... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Agrandir

Lemon a été libéré par les 49ers de San Francisco plus tôt cet été.

Patrick Woodbury, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le «Lemonator» est de retour dans la Ligue canadienne de football.

Un surnom que Shawn Lemon adore. Il a même pris une photo de lui dans les derniers jours où on le voit à côté d'un kiosque de limonade.

L'ailier défensif étoile a participé à un premier entraînement chez le Rouge et Noir, hier matin, à la Place TD. Une première sortie officielle avec sa nouvelle équipe depuis que les 49ers de San Francisco l'ont retranché, il y a une semaine.

Lemon avait brillé la saison dernière dans la LCF en réussissant 13 sacs du quart. Les Stampeders de Calgary l'avaient libéré durant l'hiver afin qu'il puisse tenter sa chance dans la NFL.

«Il aurait été tellement facile pour moi de retourner à Calgary», a-t-il avoué.

Là-bas, le colosse de 6'2» et 251 livres aurait renoué avec des amis et surtout des partisans qui l'avaient adopté rapidement. Ce sont eux qui lui ont accolé l'étiquette du «Lemonator».

Un peu comme le «Terminator» d'Arnold Schwarzenegger, Lemon a pris plaisir à anéantir ses adverses en 2014.

Pourquoi opter pour le Rouge et Noir? Les Lions de la Colombie-Britannique et les Blue Bombers de Winnipeg ont aussi agité les dollars afin de le séduire.

«Je veux aider à bâtir quelque chose de spécial ici tout en me rapprochant de ma famille. Elle habite près de Washington, à dix heures de route d'Ottawa», a-t-il commencé par expliquer.

Comme en famille

Puis il y a la présence de Rick Campbell à la tête du personnel d'entraîneurs dans la capitale. Une amitié lie ces deux hommes qui se parlent régulièrement au téléphone depuis trois ans. Depuis que Lemon a joué à Edmonton en 2012.

«Tu retrouves une atmosphère de famille ici», a noté le nouveau venu âgé de 27 ans. Il va retrouver plusieurs anciens coéquipiers. Tous des joueurs qui ont pris le soin de lui vanter le Rouge et Noir la semaine dernière.

«C'est un type qui a fait ses devoirs avant de nous dire: oui. Il a parlé à ses amis autour de la ligue. Il a regardé nos matches à la télé. Il sait à quel point il y a une belle ambiance dans le stade», a souligné Campbell.

Le coach a confirmé qu'il compte insérer le numéro52 dès le prochain match, dimanche, à Vancouver. Lemon prendra la place d'Aston Whiteside, dont la saison est terminée.

«Je ne me pointe pas ici en pensant jouer les super-héros. Ottawa possède déjà une bonne défensive. Ce club-ci mène la ligue au chapitre des sacs. Je vais essayer de partager mon attitude gagnante», a dit Lemon, qui a remporté la coupe Grey l'automne dernier à Calgary.

mcomtois@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer