Deux semaines pour souffler

La troupe de Rick Campbell a battu les... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit)

Agrandir

La troupe de Rick Campbell a battu les Stampeders vendredi dernier. Elle attend maintenant la visite des Alouettes de Montréal, le 7 août prochain.

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Son équipe l'a fait rager au début de la soirée. Elle l'a aussi fait sourire plus tard.

Rick Campbell était un entraîneur-chef soulagé, vendredi soir, après la victoire du Rouge et Noir en prolongation contre les champions en titre de la coupe Grey, les Stampeders de Calgary. Ses joueurs ont comblé un retard de 11 points.

«Fiou», a lancé le coach au début de son point de presse. Un petit mot qui en disait long.

Ce gain permet au Rouge et Noir de savourer pleinement une semaine de relâche. Les joueurs ne s'entraîneront pas avant lundi prochain à la Place TD.

Le prochain match n'est prévu que le 7 août. Les Alouettes de Montréal se pointeront dans le coin.

Certains vétérans ont décidé de retourner dans leur patelin durant cette pause. D'autres ont opté de rester dans la capitale.

Un des héros de la récente victoire, le receveur Chris Williams, jouera au golf demain lors d'un tournoi à Mont-Cascades. Il sera flanqué notamment du demi de coin Jovon Johnson, qui a émergé comme le meilleur joueur défensif des siens en ce début de saison.

Un autre qui a brillé jusqu'ici? Le plaqueur canadien Zack Evans, qui compte trois sacs, une interception et un touché.

Ajoutez à cela que le secondeur québécois Antoine Pruneau a connu son meilleur match de la saison contre les Stampeders avec cinq plaqués défensifs et trois autres sur les unités spéciales.

En fait, la défensive du Rouge et Noir ne déçoit pas en 2015. Elle a provoqué trois revirements contre Calgary, dont un en prolongation.

Le nouveau-venu Aston Whiteside a arraché le ballon des mains du quart-arrière Bo Levi Mitchell. Un ballon qui a été récupéré par Keith Shologan. Quelques minutes plus tard, le botteur Delbert Alvarado réussissait un placement de 34 verges pour la victoire.

Montagnes russes

«Cette pause arrive à un bon moment pour nous, a soutenu Campbell. Nous avons besoin de prendre une grande respiration.»

Sa troupe a connu un début de saison digne de montagnes russes. Il y a eu le départ canon avec deux victoires à ses deux premiers matches puis la dégelée de 46-17 à Edmonton. Le Rouge et Noir se dirigeait vers une victoire lors de la quatrième semaine, mais a laissé filer une avance au milieu du quatrième quart.

Les prochains jours de congé permettront aussi à la direction d'évaluer son personnel. Des décisions importantes l'attendent après le match contre les Alouettes.

Quatre joueurs seront éligibles à un retour au jeu. Les receveurs Jake Harty, Matt Carter et Marcus Henry de même que l'ailier défensif Justin Phillips avaient tous été placés sur la liste de blessés pour six parties avant le début du calendrier régulier.

Harty a été le plus actif dans la dernière semaine à l'entraînement. Il a été le choix de deuxième ronde du Rouge et Noir lors du dernier repêchage.

mcomtois@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer