À deux pour les bottés

Anthony Alix... (Martin Roy, LeDroit)

Agrandir

Anthony Alix

Martin Roy, LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il ne restait plus que deux botteurs au camp du Rouge et Noir hier, et s'il faut en croire l'entraîneur-chef Rick Campbell, les deux qui restent vont amorcer la saison dans la capitale.

Avec le départ de John Mark, dont le retranchement a été annoncé en matinée alors qu'il a traîné une blessure pendant la majorité du camp, il ne reste plus que le Québécois d'origine français Anthony Alix et l'Américain Delbert Alvarado.

«On va laisser ces deux gars-là se partager le travail et se concentrer à s'améliorer à le faire. Je fais ce métier depuis longtemps et lorsque vous séparez la tâche en deux, ils ont tendance à devenir meilleurs», a indiqué Campbell hier, laissant quand même la porte toujours ouverte à l'acquisition d'un autre botteur d'ici au début de la saison, le 25 juin.

Pour l'instant en tout cas, Alvarado va faire uniquement les placements, alors qu'Alix va s'occuper des dégagements et des bottés d'envoi.

«On s'enligne comme ça, peut-être qu'il (Alvarado) va aussi faire des bottés d'envoi. Je suis à l'aise avec ça, c'est certain qu'il y a moins de stress en ne faisant pas les placements, même si j'étais prêt à faire les trois. C'est le travail que je voulais faire, mais c'est encore mieux de focuser sur un coup de pied de dégagement et le placer à la bonne place, où le coach nous demande de le faire», a confié Alix hier.

Ancien de l'université St. Francis Xavier dans les Maritimes, Alix a un peu d'expérience de la LCF, ayant disputé quatre parties avec les Argonauts de Toronto en 2012. Il avait réussi deux de ses trois placements en plus d'avoir une moyenne de 46,5 verges sur ses deux dégagements.

Avant d'obtenir sa chance au camp, il travaillait comme valet dans un hôtel du Mont-Tremblant, où il a immigré de France avec ses parents il y a 13 ans.

Également hier, le Rouge et Noir a remis sous contrat le receveur de passe Brelan Chancellor, qui avait été retranché dimanche.

mbrassard@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer