Bourassa et Barrette écopent

Guillaume Bourassa... (Photo: Le Droit)

Agrandir

Guillaume Bourassa

Photo: Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Philip Enchill avait le sourire facile en foulant le terrain. Le receveur québécois venait de survivre une première fois au couperet bien aiguisé du Rouge et Noir.

«J'étais stressé un peu ces derniers jours. J'y pensais un peu», a avoué l'ancien joueur des Carabins de Montréal.

Toutes les équipes de la LCF devaient réduire leur alignement à 65 joueurs tard dimanche soir, excluant les blessés et les choix au dernier repêchage. Ottawa a libéré sept joueurs, dont le porteur de ballon Guillaume Bourassa et le bloqueur Anthony Barrette.

«Ça se passe bien sur les unités spéciales pour moi. Je crois que c'est ce qui me garde ici en ce moment, a reconnu Enchill. Les entraîneurs sont contents de ce que je fais. Mais il me reste encore du travail à faire cette semaine.»

La prochaine et dernière ronde massive de coupes est prévue samedi à travers la LCF.

Le Rouge et Noir compte réduire son alignement vendredi, au lendemain de son match simulé au stade Mont-Bleu. Elle dira au revoir à une dizaine de joueurs.

En plus de Bourassa et Barrette, le plaqueur Chase Baker, le demi défensif John Stevenson et le demi offensif Akeem Shavers et le receveur Lanear Sampson ont écopé hier. «Aucune décision n'est facile à prendre, surtout quand tu dois l'annoncer aux joueurs, a rappelé le directeur général Marcel Desjardins.

«Certains gars n'ont pas joué à Québec. Donc certaines décisions s'avéraient plus prévisibles.»

De plus, le nom du receveur recrue Jake Harty a été placé sur la liste des joueurs blessés en vue des six prochaines semaines.

Mcomtois@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer