Desjardins n'a pas contacté le clan Picard

Dominic Picard... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Dominic Picard

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Des amateurs du Rouge et Noir s'étaient croisé les doigts dans les dernières heures. Ils espéraient voir ce redoutable joueur de ligne offensive québécois aboutir à Ottawa.

Mais ce ne sera pas le cas. Le centre Dominic Picard va poursuivre sa carrière à Winnipeg.

Le vétéran de neuf saisons a accepté hier l'offre des Blue Bombers, une journée après avoir été libéré par les Roughriders de la Saskatchewan pour des raisons salariales.

Picard, 32 ans, devait toucher un boni important, ce qui a forcé la main des Riders, coincés par le plafond salarial de la LCF. Il avait été nommé le joueur de ligne par excellence de son équipe en 2014.

Le Rouge et Noir, qui cherche à solidifier une des pires lignes à l'attaque de la LCF, n'a jamais été dans le coup. Le directeur général Marcel Desjardins a confirmé au Droit qu'aucune discussion n'a eu lieu entre les deux camps.

En coulisse, on dit qu'Ottawa veut conserver ses dollars pour attaquer de plein front le marché des agents libres qui s'ouvrira le 10 février. Le centre vedette canadien des Stampeders de Calgary, Brett Jones, pourrait être disponible. Il n'a que 23 ans.

Le bloqueur canadien des Roughriders, Ben Heenan, sera aussi un joueur convoité.

En attendant la chasse aux joueurs autonomes, le visage du Rouge et Noir se transforme déjà rapidement.

Deux de ses joueurs de l'édition inaugurale, le centre Alex Krausnick et le receveur Wallace Miles, ont déjà refusé un nouveau pacte. Tout indique qu'ils ne seront pas de retour en 2015.

«Nous leur avons offert un contrat, mais ils préfèrent attendre», a expliqué Marcel Desjardins. Le dg n'a pas l'intention d'augmenter la mise pour retenir leurs services.

Krausnick veut se rapprocher notamment de son patelin dans l'Ouest canadien. Il a été surtout limité à un rôle de réserviste au sein de la ligne offensive.

Miles, 25 ans, a été le deuxième receveur le plus productif du Rouge et Noir avec 732 verges et quatre touchés. Il garde espoir d'obtenir un essai dans la NFL.

Desjardins a confirmé que le bloqueur Joe Eppele et le secondeur et capitaine Jason Pottinger accrocheront leurs épaulettes. Le premier n'a pas joué l'an dernier en raison d'une autre blessure à l'épaule qui a nécessité une opération.

Ottawa ne soumettra pas d'offre au porteur de ballon Jonathan Williams, qui a brillé en fin de saison. Ce dernier a subi une blessure importante à un genou.

L'avenir du plaqueur Moton Hopkins reste incertain. Il deviendra agent libre en février et espère passer la saison prochaine dans la NFL.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer