Manning domine la liste des records

Le quart-arrière des Broncos de Denver, Payton Manning,... (Archives AP)

Agrandir

Le quart-arrière des Broncos de Denver, Payton Manning, a dépassé Brett Favre au chapitre des passes de touché avec 530.

Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Parmi la pléthore de records établis dans la Ligue nationale de football en 2014, l'un des plus notoires a été réalisé par Peyton Manning, ce qui ne surprend pas.

Le meneur de jeu des Broncos de Denver a facilement surpassé l'ancienne marque de 508 passes de touché que détenait Brett Favre. Manning en totalise maintenant 530 et le quart de 38 ans a fait savoir qu'il compte poursuivre sa carrière.

Manning et Tom Brady, son rival de longue date, ont également augmenté leur avance au chapitre des championnats de section par un quart-arrière. Brady a mené les Patriots vers un 12e titre dans la section Est de l'Association américaine tandis que Manning a récolté un 11e championnat de section et son troisième dans l'uniforme des Broncos.

De plus, les Broncos ont égalé le record des 49ers de San Francisco de 12 victoires d'affilée sur la route contre des équipes de leur section, un exploit qui remontait à 2010.

Par ailleurs, pour la première fois dans l'histoire de la NFL, quatre équipes ont affiché une moyenne de 400 verges par match à l'attaque, soit les Saints de La Nouvelle-Orléans, les Steelers de Pittsburgh, les Colts d'Indianapolis et les Broncos. Les Cowboys de Dallas sont devenus la sixième formation à afficher un dossier de 8-0 à l'étranger et les Panthers de la Caroline, malgré une fiche perdante de 7-8-1, ont mérité un deuxième championnat consécutif de la section Sud de l'Association nationale.

Remontées spectaculaires

La dernière saison de la NFL aura aussi été la preuve qu'un match dure 60 minutes et qu'une avance qui semble insurmontable peut être effacée. Des équipes ont comblé des écarts d'au moins 21 points en cinq occasions et il s'est réalisé 43 remontées de dix points. Ce tour de force avait été réussi autant de fois la saison précédente.

La NFL a atteint des plateaux historiques aux chapitres du pourcentage de passes complétées (62,9%), du taux d'efficacité des quarts (88,9%) et des passes de touché (807), tout comme le taux d'interceptions, qui s'est chiffré à 2,52%, le plus bas dans toute l'histoire de la ligue.

Neuf quarts ont complété au moins 30 passes de touché, à commencer par Andrew Luck, des Colts d'Indianapolis (40), une de plus que Peyton Manning. Aaron Rodgers (38), Tony Romo (34), Brady et Drew Brees (33), Ben Roethlisberger (32), Philip Rivers (31) et Eli Manning (30) ont également réalisé le tour de force. Brees a répété l'exploit pour une septième saison consécutive, un record de la NFL.

Roethlisberger est devenu le premier quart dans l'histoire de la ligue à connaître des matches successifs de six passes de touché. Rodgers, avec un taux d'efficacité de 112,2, est le seul meneur de jeu dans les annales du circuit à afficher un taux supérieur à 100 lors de six saisons d'affilée.

Luck a porté ses gains par la passe en carrière à 12957 verges, effaçant le record de 12287 verges de Peyton Manning pour le plus grand nombre de verges accumulées par un quart au fil de ses trois premières saisons.

Parmi les demis offensifs, DeMarco Murray, des Cowboys, est devenu le premier porteur de ballon à amasser au moins 100 verges par la course lors de chacun des huit premières parties de son équipe. Le'Veon Bell, des Steelers, a connu trois matches consécutifs de gains totaux d'au moins 200 verges, un exploit que seul Walter Payton, en 1977, était parvenu à réaliser. Matt Forte, des Bears de Chicago, a établi une marque pour les demis avec 102 passes captées.

Du côté des receveurs, quatre joueurs ont gagné au moins 1500 verges par la passe soit Antonio Brown, des Steelers, Demaryius Thomas, des Broncos, Julio Jones, des Falcons d'Atlanta et Jordy Nelson, des Packers de Green Bay.

Calvin Johnson, des Lions de Détroit, est devenu le receveur à atteindre le plateau de 10000 verges en carrière le plus rapidement, soit en 115 rencontres.

Trois recrues se sont mises en évidence en accumulant au moins 1000 verges par la passe - une première dans la NFL, soit Odell Beckham fils, des Giants, Mike Evans, des Buccaneers de Tampa Bay, et Kelvin Benjamin.

Enfin, l'ailier défensif J.J. Watt a totalisé 20,5 sacs du quart, devenant ainsi le premier joueur dans l'histoire de la ligue à connaître deux saisons d'au moins 20 sacs..

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer