Calvillo revient à Montréal

Anthony Calvillo... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Anthony Calvillo

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Anthony Calvillo est de retour avec les Alouettes. L'ex-quart étoile s'est joint à l'équipe à titre d'entraîneur à l'attaque tandis que la formation montréalaise procède à un remaniement de son personnel.

«Je dois remercier l'organisation des Alouettes pour cette opportunité, a lancé le principal intéressé. Cette organisation a été fantastique avec moi tout au long de ma carrière de joueur. D'avoir été à l'écart du football pendant un an a été super, surtout mentalement. Mais il est temps de reprendre le boulot.»

Il ne s'agit pas d'une surprise: l'homme de 42 ans avait indiqué, au moment de se retirer après la saison 2013, qu'il désirait devenir entraîneur après avoir pris une petite pause familiale.

Si le rôle de Calvillo n'a pas été précisé, il aura beaucoup de latitude.

«Afin de croître en tant qu'entraîneur, vous ne souhaitez pas nécessairement être cantonné dans un rôle trop précis au début de votre carrière, a expliqué l'entraîneur-chef, Tom Higgins. Tant que nous n'aurons pas annoncé notre nouveau coordonnateur à l'attaque, nous ne pourrons pas dire quel rôle exactement jouera Anthony. Il a soif d'apprendre, il sait qu'il est très jeune dans ce rôle et qu'il y a un processus d'apprentissage nécessaire. C'est pourquoi on dit 'entraîneur à l'attaque'.»

Car ce n'est plus Ryan Dinwiddie qui occupe le poste de coordonnateur à l'attaque. Celui qui en était à ses premiers pas comme entraîneur l'année dernière demeurera cependant avec les Alouettes et agira, comme Calvillo, à titre d'entraîneur à l'attaque.

«Je ne vois pas cela comme une démotion dans son cas, a tenu à préciser Higgins. Il a été mis dans une position inconfortable l'an dernier. Nous l'avons entouré du mieux que nous avons pu, mais il comprenait également qu'il se trouvait dans une situation qui le dépassait. D'avoir pu connaître cela aussi jeune dans sa carrière d'entraîneur sera très bénéfique à long terme. Je crois qu'il est beaucoup plus confortable dans son rôle actuel, dans lequel il pourra continuer de croître comme entraîneur.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer