Une bande de l'Outaouais avec les Carabins

Pier-Yves Lavergne.... (André Pichette, La Presse)

Agrandir

Pier-Yves Lavergne.

André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Plus de 80 joueurs gravitent dans l'entourage des Carabins.

En prenant place dans le vestiaire, Jonathan Boissonneault-Glaou aurait pu se retrouver avec un voisin de Québec, Laval ou Sherbrooke. Non, il s'est retrouvé aux côtés d'un autre gars de l'Outaouais.

Pier-Yves Lavergne dispute sa cinquième et dernière année dans les rangs universitaires canadiens tout en poursuivant une maîtrise en management à l'École des hautes études commerciales (HEC). Le secondeur originaire de Buckingham a participé à un camp d'évaluation de la LCF en mars dernier.

«Je ne savais d'où il venait quand je lui ai parlé la première fois», relate Boissonneault-Glaou, amusé par la drôle de coïncidence.

Le vétéran lui a raconté son parcours, de ses débuts à Hormisdas-Gamelin en passant par ses trois premières années chez les Gee Gees d'Ottawa avant son transfert vers l'Université de Montréal. Lavergne, 24 ans, a aussi porté les couleurs des Griffons du Cégep de l'Outaouais.

Au total, ils sont trois joueurs de la région à porter le bleu des Carabins.

On retrouve aussi la recrue Julien Choquette-Daigneault. Un porteur de ballon étoile dans les rangs collégiaux, troisième division, qui a disputé quatre parties depuis septembre avec sa nouvelle équipe.

Mcomtois@ledroit.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer