Les Alouettes ne font qu'une bouchée des Lions

Les Alouettes ont complètement déclassé les Lions, l'emportant... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Les Alouettes ont complètement déclassé les Lions, l'emportant 50-17 pour se qualifier pour la finale de l'Est.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Les Alouettes de Montréal ont amorcé les matches éliminatoires après une défaite qui a soulevé plusieurs interrogations, avec un demi à l'attaque qui débutait un premier match cette saison et un quart recrue face aux Lions de la Colombie-Britanniques, l'une des meilleures défenses du circuit Cohon.

Qu'à cela ne tienne, les Alouettes ont complètement déclassé les Lions, s'imposant 50-17 pour se qualifier pour la finale de l'Est.

Les Oiseaux ont égalé une marque d'équipe avec cinq touchés au sol et ont amélioré une autre marque quand Gerald Brown a récupéré un ballon échappé pour le ramener sur 102 verges et un touché au quatrième quart.

Deux touchés de Tanner Marsh et ceux de S.J. Green, Duron Carter, Brandon Rutley et Chris Rainey ont complété la marque dans cette victoire à sens unique.

Shawn Gore et Ernest Jackson, dans une cause perdue, ont inscrit les touchés des Lions sur des réceptions de huit verges.

Le seul point négatif de cette rencontre aura été la foule de 15107 spectateurs, l'une des plus faibles de l'histoire des Alouettes au stade Percival-Molson.

Jonathan Crompton, après un départ timide, s'est rapidement imposé. Il a complété 14 de ses 21 passes pour 155 verges et deux touchés. Il a reçu un fier coup de main de Rutley, appelé en renforts pour remplacer Tyrell Sutton, blessé à la cheville. Rutley a amassé 98 verges en 15 courses.

Glenn pitoyable

Les Lions ont été incapables de faire quoi que ce soit en attaque, en grande partie en raison de l'inexcusable performance de Kevin Glenn. Le quart a été pitoyable, ne complétant que six de ses 18 passes pour 57 verges et deux interceptions. Quand l'entraîneur-chef Mike Benevides a finalement décidé de lui retirer le ballon à la faveur de Travis Partridge au troisième quart, il affichait un coefficient d'efficacité de 3,5...

Les visiteurs n'ont été dans le coup que 15 minutes, limitant les Alouettes au simple de 56 verges de Sean Whyte au premier quart. La débandade a commencé au quart suivant.

Les Alouettes ont profité de l'indiscipline des Lions pour inscrire leur premier touché, l'interception d'Adam Bighill étant annulée en raison d'une pénalité pour obstruction de Cord Parks. Crompton a rejoint Green sur 10 verges sur le jeu suivant pour porter la marque à 8-0.

Paul McCallum a ensuite inscrit les trois premiers points des visiteurs, sur un placement de 30 verges. Les Alouettes ont profité de la séquence suivante pour faire 15-3 sur une passe de 16 verges à Carter.

Les Alouettes ont ajouté l'insulte à l'injure en marquant 35 points d'affilée en deuxième demie. Des courses de deux et une verge de Marsh ainsi qu'une autre de trois verges de Rutley ont porté la marque à 36-3 au troisième quart.

Les Alouettes affronteront maintenant les Tiger-Cats en finale de l'Est, dimanche prochain, à Hamilton.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer